Mises à jour  | Medjugorje  | Messages  | Articles et Nouvelles  | Videos[EN]  | Galerie[EN] | Carte du site  | À propos[EN]  | Livre d'invité  | Liens[EN]  | Screensaver  | Wallpaper | Web Feed

www.medjugorje.ws » Echo de Marie Reine de la Paix » Echo de Marie Reine de la Paix 147 (Septembre-Octobre 1999)

Other languages: English, Deutsch, Español, Français, Italiano
Download (70.5 KB )
background image
Eco di Maria
Regina della Pace
Français 147
Septembre - octobre 1999 -
Message de la B.V.Marie le 25 juillet 1999
Chers enfants, aujourd'hui encore Je me réjouis avec vous et Je vous invite tous à la prière avec le
coeur. Je vous appelle, petits enfants à ce qu'ici, vous remerciiez tous Dieu avec moi, pour les
grâces qu'Il vous donne à travers Moi. Je désire que vous compreniez qu'ici Je désire réaliser, non
seulement un lieu de prière, mais aussi la rencontre des coeurs.
Je désire que mon Coeur, le Coeur de Jésus et votre Coeur se fondent en un coeur d'Amour et de
Paix. C'est pourquoi, petits enfants, priez et réjouissez-vous pour tout ce que Dieu fait ici, bien que
satan provoque la querelle et l'inquiétude. Je suis avec vous et Je vous conduis tous sur le chemin
de l'Amour. Merci d'avoir répondu à mon appel.
Non seulement un lieu
de prière mais aussi la rencontre des coeurs.
Dans la fête de l'apôtre St Jacques, patron de la paroisse, la Reine des apôtres se réjouit avec nous. Mais,
immédiatement après Elle ajoute "Je vous invite tous à la prière du coeur": fête intérieure donc, plus
qu'extérieure. Cela veut dire que c'est par la prière du coeur, qui est à la base de Son école, qu'on atteint
la joie pleine de la fête. C'est ce qui se produit lorsque nous rencontrons Jésus dans le silence, dans
l'écoute, ou - mieux - lorsque nous nous laissons rencontrer par Jésus qui veut nous posséder, nous ouvrir
les yeux, nous remplir de son Esprit et nous changer: Ecoutez-moi et vous vivrez... vous mangerez des
mets succulents! (Is 55,2).
Puis, Notre-Dame nous invite "à remercier tous Dieu avec Moi pour les grâces qu'Il vous donne à travers
Moi".
Nous n'entrerons jamais assez dans ce mystère. Là, Elle exprime le désir que nous comprenions quelle est
son intention en ce lieu. Elle ne veut pas que ce soit seulement un lieu de prière, comme tant de
sanctuaires. Ici, il y a Sa présence actuelle et continuelle depuis plus de 18 ans. Ce lieu qu'Elle a choisi
lui est plus cher que les autres où Elle a été heureuse de séjourner lorsque le Très-Haut l'y envoya
(mess.21.03.85). Donc, Elle l'aime davantage.
Mais quel but veut-Elle réaliser? Une rencontre des coeurs. De quels coeurs? De notre coeur avec le
Coeur de Jésus et avec son Coeur Immaculé.
Nous aurions pensé qu'Elle dirait "Une rencontre des hommes et des races" mais c'est la rencontre avec
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (1 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
les coeurs de Jésus et de Marie. Pour qui n'a pas fait l'expérience de Dieu, cela s'appelle 'intimisme'; mais
à l'inverse c'est l'amour immense des deux Coeurs qui veulent se communiquer aux hommes, alors que
ceux-ci se bloquent communément sur une religion cérébrale ou une piété dévotionnelle. A celui qui veut
rencontrer ces Coeurs il est donné d'aimer avec le Coeur de Jésus et de Marie. Il en était de même déjà
pour St Paul: Je vis, mais ce n'est plus moi qui vis, c'est le Christ qui vit en moi (Gal.2,20) au point qu'il
est dit: le coeur de Paul est le coeur du Christ. Ici s'ajoute la tendresse du Coeur de Sa Mère. C'est
seulement en rencontrant ces deux Coeurs que nous pouvons rencontrer les coeurs des hommes. Ainsi
tomberont les barrières de l'individualisme et se réalisera la fusion des coeurs, parce qu'ici s'entendent
des rapports impensables et se crée un réseau de communion qui dépasse de beaucoup le Sanctuaire.
Cette rencontre des coeurs est le modèle que Marie veut réaliser pour que vers lui regarde l'Eglise et se
tournent les peuples et qu'ainsi ils deviennent un seul coeur d'amour et de paix.
Et Elle dit justement ceci au centre d'ethnies qui se font la guerre l'une l'autre, entre-déchirées de haines
séculaires et qui n'acceptent pas une coexistence pacifique. C'est cela que Dieu veut faire par l'oeuvre de
Sa Mère (et pas seulement ici), afin que les hommes, au comble de l'exaspération, se convertissent de la
haine à l'amour. Si Elle parle de vouloir réaliser, cela signifie qu'il ne s'agit pas d'un vague souhait, mais
que tout sera accompli, car personne ne peut résister à la volonté de Dieu (cf Esth. 4,17b).
C'est pourquoi la Reine de la Paix nous invite à prier et à nous réjouir, même si satan provoque la
querelle et l'inquiétude. Nous savons qu'aujourd'hui il est plus que jamais furieux car il sait avoir peu de
temps et qu'il a des complices même parmi ceux qui croient oeuvrer pour Dieu.
Il y a aussi des litiges dûs au protagonisme, à la jalousie, aux incompréhensions... Mais le bon grain
résistera à l'ivraie. Et puis, il y a l'inquiétude sur le futur de Medj., combattu plus qu'on ne le croirait
possible. Mais 'Ne craignez pas' semble dire Notre Mère: Je suis avec vous et Je vous conduis tous sur le
chemin de l'Amour qui, à la fin vaincra. Sa présence nous suffit et nous rend assurés.
d. A.
Message de la B.V.Marie à Medjugorje le 25 août 1999
Chers enfants, aujourd'hui encore, Je vous appelle à glorifier Dieu le Créateur dans les couleurs de
la nature. Il vous parle aussi à travers la plus petite fleur sur Sa beauté et sur la profondeur de
l'amour avec lequel Il vous a créés. Petits enfants, puisse la prière jaillir de vos coeurs comme l'eau
fraîche d'une source! Puissent les champs de blé vous parler de la miséricorde de Dieu envers
chaque créature. C'est pourquoi, renouvelez la prière d'action de grâce pour tout ce qu'Il vous
donne. Merci d'avoir répondu à mon appel.
Etonnement pour le créé
Gloire et remerciement au Créateur
Ce n'est pas la première fois que Marie nous appelle à regarder le créé pour lire Dieu dans le livre le plus
facile qu'Il a écrit pour tous, et à nous exclamer: Que tes oeuvres sont grandes, Seigneur, tu as tout fait
avec sagesse (Ps.103). Mais l'homme insensé n'entend pas et le sot ne comprend pas (Ps.91). Nous
vivons dans un monde sophistiqué, où sont glorifiées l'oeuvre et la capacité de l'homme qui peut tout
faire.
Si la Madone invite à contempler l'oeuvre de Dieu, c'est sans aucun doute parce que l'homme est toujours
plus attentif aux réalisations de ses mains, qui deviennent ses idoles. La louange et le remerciement
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (2 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
continuels que nous devons à Dieu sont la substance de notre vie et s'expriment de la meilleure manière
dans l'Eucharistie: Gloire à Dieu... Nous rendons grâce à Dieu.
Mais derrière la course frénétique de chaque jour, ce qui nous empêche de nous arrêter pour contempler
Dieu c'est l'opacité de l'oeil, voire sa fermeture totale: Si ton oeil est limpide, tout en toi est lumière, mais
si ton oeil est malade, tout ton corps (toute ta réalité) sera dans les ténèbres (Mt 7,22). Si Marie recourt
aux coloris de la nature, aux petites fleurs qui nous parlent de la beauté de Dieu, c'est parce que nous
n'éprouvons plus l'étonnement des enfants. C'est ainsi que nous ne connaissons plus la profondeur de
l'amour avec lequel Dieu nous a aimés et a tout créé pour nous.
Quand l'oeil est pur la prière jaillit spontanément comme l'eau fraîche d'une source, et l'émerveillement
naît de la simplicité du coeur. Les champs de blé nous parlent de la miséricorde de Dieu, qui fait luire le
soleil sur les mauvais et sur les bons, et fait pleuvoir sur les justes et (> suite p.8) (> p. 1) sur les injustes
(Mt 5,45). Malgré nos péchés, Il ne cesse de nous fournir le nécessaire pour vivre, le pain quotidien.
A la fin il y a l'invitation à rendre grâce pour tout ce que Dieu nous donne. Mais ceci fait penser à tous
ceux qui, dans le monde, n'ont pas le nécessaire. Dieu a placé dans le créé les moyens de vie pour tous les
hommes qui sont et qui seront, mais l'égoïsme de quelques-uns soustrait le nécessaire à la grande
majorité, qui souffre de privations ou de faim. Quel jugement nous attend si notre action de grâce
(Eucharistie) est entachée par la fermeture de notre coeur!
* *
Le Pape: "Jeunes,
vous devez être des saints!"
Très chers jeunes! - Il y a quinze ans, au terme de l'année sainte de la Rédemption, je vous ai confié une
grande croix de bois, vous invitant à la porter dans le monde comme signe de l'amour du Seigneur Jésus
pour l'humanité et comme annonce que, seulement dans le Christ mort et ressuscité se trouvent le salut et
la rédemption. Depuis lors, elle a accompli un voyage long et ininterrompu à travers les continents,
montrant que la Croix chemine avec les jeunes et que les jeunes cheminent avec la Croix.
C'est par ces mots que Jean-Paul II a ouvert son message aux jeunes pour la XVème Journée mondiale de
la jeunesse, celle du Jubilé programmée à Rome du 15 au 20 août de l'an 2000, qui aura pour thème: "Le
Verbe s'est fait chair et Il a habité parmi nous". Et c'est véritablement sur la figure de Jésus de Nazareth,
Dieu-avec-nous, l'Emmanuel, que le Pape a centré son message adressé à tous les jeunes chrétiens.
A la veille du nouveau millénaire, c'est du fond du coeur que je vous renouvelle l'invitation pressante à
ouvrir toutes grandes les portes au Christ, lequel, "à tous ceux qui l'ont accueilli, a donné le pouvoir de
devenir enfants de Dieu" (J.1,12). Accueillir le Christ signifie recevoir du Père la consigne de vivre dans
l'amour pour Lui et pour les frères sans discrimination aucune...
D'une voix passionnée et pleine de sagesse le Saint Père invite les jeunes générations à ne pas se laisser
aveugler par les lumières vides et sans valeur que le monde propose et leur montre la route du Crucifié,
Celui qui révèle la mesure de l'amour de Dieu pour l'homme. Passion veut dire amour passionné, qui ne
fait aucun calcul dans le don de soi: la passion du Christ est le sommet de toute une existence 'donnée'
aux frères pour révéler le Coeur du Père. La Croix, qui semble s'élever de terre, en réalité pend du Ciel,
comme un embrassement divin qui étreint l'univers.
Face à ces grands mystère, le Souverain Pontife exhorte à s'élever en une attitude de contemplation:
Contemplez et réfléchissez! Dieu nous a créés pour partager Sa vie-même; Il nous appelle à être Ses
enfants, membres vivants du Corps mystique du Christ, temples lumineux de l'Esprit de l'Amour. Il nous
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (3 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
appelle à être 'Siens': cela veut dire que nous soyons tous saints. Chers jeunes, ayez la sainte ambition
d'être saints comme Lui-même est saint!
Des mots apparemment ardus si l'on considère qu'aujourd'hui l'homme tend à compter seulement sur ses
propres ressources humaines; mais le Pape est rassurant: Parfois on peut être proche du découragement et
arriver à penser qu'il n'est pas possible de changer quoi que ce soit, aussi bien dans le monde qu'en
nous-mêmes, conscients de nos propres insuccès, des fardeaux qui pèsent sur l'homme, des périls qui le
menacent et des conséquences du péché; mais, si le chemin est ardu nous pouvons cependant tout en
Celui qui est notre Rédempteur.
C'est pourquoi ne vous tournez pas vers d'autres, mais seulement vers Jésus. Ne cherchez pas ailleurs ce
que Lui seul peut vous donner. Avec le Christ la sainteté - projet divin pour tout baptisé - devient
réalisable. Comptez sur Lui, croyez en la force invincible de l'Evangile et posez la foi comme fondement
de votre espérance. Jésus marche avec vous, Il vous rénove le coeur et vous rend forts par la vigueur de
son Esprit.
Le successeur de Pierre est un pasteur sage qui sait comment parler au troupeau qui lui est confié par
Dieu, conscient de la fragilité et des limites humaines, mais également certain de la Providence divine
qui donne en abondance à qui se fie à Elle avec confiance. A ses brebis le Pape enseigne alors la voie à
suivre pour atteindre le but:
Jeunes de tous les continents, n'ayez pas peur d'être les saints du nouveau millénaire! Soyez des
contemplatifs et des amoureux de la prière, cohérents avec votre foi et votre générosité dans le service de
vos frères, membres actifs de l'Eglise et artisans de paix.
Pour réaliser cet engageant projet de vie, restez à l'écoute de Sa Parole, puisez vigueur dans les
Sacrements, spécialement ceux de l'Eucharistie et de la Pénitence. Le Seigneur vous veut apôtres
intrépides et constructeurs d'une nouvelle humanité. En effet, comment pourrez-vous affirmer croire en
Dieu fait homme si vous ne prenez pas position contre ce qui avilit la personne humaine et la famille? Si
vous croyez que le Christ a révélé l'amour du Père pour toutes les créatures, vous ne pouvez pas ne pas
faire tendre tous vos efforts pour contribuer à l'édification d'un monde nouveau.
Enfin, Jean Paul II tourne son regard vers la Vierge Marie, Mère de Dieu, L'indiquant comme: "L'aurore
qui précède l'apparition du Soleil de justice, Christ notre Rédempteur". L'incarnation du Verbe et la
rédemption de l'homme sont en étroite connexion avec l'Annonciation, continue le Pape. Quand Dieu
révéla à Marie Son projet, Il trouva en Elle, jeune comme vous, un coeur totalement disponible à l'action
de son Amour. Depuis des siècles, avec la récitation de l'Angelus l'Eglise rappelle l'entrée de Dieu dans
l'histoire de l'homme. Que cette prière devienne votre prière, méditez-la quotidiennement.
Que Marie Très Sainte vous enseigne, chers jeunes, à discerner la volonté du Père céleste sur votre
existence. Qu'Elle vous obtienne la force et la sagesse pour pouvoir parler de Dieu. Avec Son exemple,
qu'Elle vous stimule à être, dans le nouveau millénaire, annonciateurs d'espérance, d'amour et de paix.
(29 juin 1999)
Le Saint Père nous rappelle
nos fins dernières
Le Pape a consacré plusieurs audiences générales du mercredi aux fins dernières, comme pour souligner
la nécessité qu'on en parle dans les églises. Il a commencé avec le Paradis, "complète intimité avec le
Père, que Jésus nous a ouvert avec le mystère pascal, et qui est l'aboutissement de notre parcours
terrestre" (21.07).
Puis il a parlé de l'Enfer: "C'est la situation de qui repousse la miséricorde et le pardon du Père, même
dans l'ultime instant de sa vie... se soustrayant ainsi pour toujours à la communion joyeuse avec Lui"
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (4 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
(28.07).
Le Purgatoire, "pour ceux qui se trouvent en condition d'ouverture à Dieu, mais de manière imparfaite; le
chemin vers la pleine béatitude requiert une purification que la foi de l'Eglise illustre à travers la doctrine
du Purgatoire", qui "n'indique pas un lieu, mais une condition de vie". "La solidarité des croyants dans le
Corps Mystique fait que ceux qui vivent dans un état de purification peuvent s'aider de la prière, du
suffrage et de la charité des frères dans la foi" (04.08).
Il est à noter que le S.Père, pour prouver l'existence du Purgatoire n'a pas fait référence (du reste non
nécessaire) à 2Macc. 12,48..., où Judas envoyait des offrandes à Jérusalem afin que soit fait un sacrifice
expiatoire pour les soldats morts en état de péché. Ceci par délicatesse envers les frères protestants des
diverses confessions qui ne reconnaissent pas les 2 livres des Maccabées comme divinement inspirés.
"Toute la vie chrétienne est comme un pèlerinage vers la maison du Père... mais le regard sur les fins
dernières ne peut signifier désengagement pour les réalités terrestres... Il faut purifier toute activité
humaine afin de faire transparaître le mystère des réalités futures" (11.08). Dans le chemin de conversion
nous nous heurtons à l'oeuvre de satan. Mais "Jésus l'a défait pour toujours... la lutte contre le mal
continue pourtant et réclame vigilance".
L'osservatore Romano (éd.hebdomadaire) rapporte tous les discours et les actes les plus importants du
Pape. On peut le demander dans les langues principales à: 00120, Cité du Vatican, V.del Pellegrino, fax
06 6988 3675. (depuis la France, faire précéder de 00 39).
Soutenons le Pape
à l'heure de la lutte.
L'Evêque Mgr Paul Hnilica, dans une lettre du 29.6.99 aux groupements marials, écrit entre autres: "...
C'est l'époque mariale voulue par Dieu: la Vierge est en train de mobiliser Sa descendance pour porter à
nouveau dans le monde la vraie paix et réconcilier les hommes avec Dieu. Mais ce projet passe par le
programme de vie Totus Tuus, indiqué par les Saints et devise du Saint Père...
Nous devons rappeler que si Pierre et la Sainte Vierge sont aussi étroitement liés, la haine de satan envers
l'Immaculée s'accompagne de haine contre le Pape. Aujourd'hui le diable combat ces deux figures
bibliques et elles doivent vaincre. De retour de Fatima Paul VI écrivit la Signum Magnum, Le 'Grand
Signe', la Femme revêtue de soleil; c'est la même Femme qui doit écraser la tête du serpent. Je pense
qu'aujourd'hui la Madone ait la même mission qu'Abraham face à Sodome et Gomorrhe. Si Abraham
avait trouvé 10 justes, les deux villes existeraient encore. Jean-Paul II, au retour de son voyage à Fatima
s'exclama: "Mais combien de justes seraient nécessaires aujourd'hui?". Cela, nous ne le savons pas mais
Notre-Dame le sait et ne nous laissera pas en paix tant qu'Elle ne les aura pas trouvés...
D'une manière particulière nous voyons aujourd'hui comment cette lutte s'est faite sanglante. Le Saint
Père est harcelé de calomnies, de persécutions, d'incompréhensions, même de la part de ceux qui
devraient être en première ligne pour le soutenir. C'est pourquoi, au seuil du Jubilé de l'an 2000 je veux
vous faire, à vous lecteurs et amis, une invitation particulière qui me tient à coeur: Comme l'Eglise de
Jérusalem fit pour St Pierre emprisonné, aujourd'hui je vous demande de vous unir avec foi dans la prière
pour demander à la Madone de protéger et soutenir le Vicaire du Christ en ce temps de tribulations et
d'épreuves. Jean-Paul II est resté la seule voix à s'élever contre le prince et les principes des ténèbres en
ce monde, à apporter un message à contre-courant et dans la ligne de l'Evangile...
Comme les bras de Moïse élevés en prière ont valu la victoire aux Israélites, ainsi nos supplications
obtiendront les grâces nécessaires pour soutenir l'Eglise et son Pasteur dans la bataille contre l'ennemi de
Dieu".
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (5 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
"Revenez à la primitive ferveur"
"Saisissez le Rosaire"
Voici quelques-uns des plus pressants messages par lesquels la Reine de la Paix a invité Ses enfants à
prier avec le Rosaire.
La veille de l'Assomption 1984, notre Mère dit à Ivan: "Je voudrais qu'en ces jours le monde prie à Mes
côtés le plus possible! Que tous prient chaque jour au moins le Rosaire, les mystères joyeux, douloureux
et glorieux..."
Dans le 4ème anniversaire des apparitions (25.06.85), Marija pose la question suivante à Notre-Dame:
"Chère Gospa, que veux-tu communiquer aux prêtres?" Notre Mère répondit: "Chers enfants, Je vous
demande d'appeler les prêtres à la prière du Rosaire. Priez le Rosaire, vous tous, les prêtres. Consacrez du
temps au Rosaire." Et en une autre occasion: "Avec le Rosaire vous vaincrez tous les obstacles qu'en ce
moment satan veut procurer à l'Eglise catholique".
Eclatée la guerre du Golfe, Marie dit (25.01.91): "Satan est puissant et il veut détruire non seulement la
vie humaine, mais aussi la nature et la planète sur laquelle vous vivez. .. Si vous le voulez bien,
emparez-vous du Rosaire! Un simple Rosaire peut faire des miracles dans le monde et dans vos vies."
Et, plus récemment (25.08.97): J'appelle tous les prêtres, les religieux et les religieuses à prier le Rosaire
et à enseigner aux autres à prier. Le Rosaire, petits enfants, M'est particulièrement cher. Par le Rosaire
ouvrez-Moi vos coeurs et Moi Je suis capable de vous aider".
Le Rosaire est la voie la plus brève pour la prière du coeur
"La prière de Marie attire dans le coeur de celui qui prie les trois chapelets du Rosaire, la prière de
l'Esprit Saint, comme une fournaise attire les rayons du soleil et obtient une température de plusieurs
centaines de degrés. C'est ce qui se produisit au Cénacle, quand Marie a uni Son invocation à celle des
disciples, devenant le modèle de l'Eglise en prière: l'Esprit Saint a allumé le feu dans l'Eglise et dans le
monde, les portant au summum de l'incandescence". C'est ce qu'écrivait P. Jean Lafrance, ardent apôtre
de la prière (Paris - 'Le Rosaire').
"C'est un fait éprouvé: quand une personne prie le Rosaire avec confiance et persévérance, tôt ou tard elle
sent naître dans son coeur la prière incessante de l'Esprit. Elle comprend alors les paroles de Jésus dans
l'Evangile: "Il faut prier, sans cesse et ne pas se décourager..." (Luc 18,1).
Oratoire du coeur. Dans ce sens, le Rosaire, avec son 'volume' et le temps qu'il requiert pour le prier
correctement, peut se comparer à la masse informe d'argile que nous offrons au Père pour qu'il la
travaille de Ses mains: le Verbe et l'Esprit Saint. Du moment que nous Le prions avec Marie et en Elle,
nous sommes sur la route de la prière continuelle. St Louis M. Grignon de Montfort affirmait à ce
propos: "Marie sera pour l'âme l'oratoire du coeur, pour y exprimer toutes Ses prières à Dieu, dans la
certitude qu'elles seront exaucées".
Toute-Puissance suppliante. Outre son titre de 'Mère de la prière du coeur', Marie est aussi la
'Toute-Puissance suppliante'. C'est vers Elle que nous devons nous tourner pour obtenir le don de la
supplication permanente. A force de dire: "Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort", un jour les cieux s'ouvriront et nous comprendrons que Marie
intercède continuellement pour nous
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (6 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
Points fermes sur le Rosaire
pour qu'il soit prière du coeur
P. Andrea Gasparino de Cuneo est un maître de prière bien connu. Dans ses nombreuses instructions il se
déclare toujours ennemi de la prière 'verbeuse'. Le Rosaire - avec sa répétition de formules - pourrait
facilement devenir une récitation vide. Voici comment ce prêtre répond avec une extrême clarté à
quelques questions posées par des auditeurs de Radio Maria (16.06.99).
S'il n'y a pas la contemplation
des mystères, le Rosaire est un cadavre sans vie.
D. Chaque jour je récite le Rosaire, mais je ne sais si je prie en paroles ou avec le coeur, parce que
parfois ma prière est aride et vide.
R. Tu dois faire la révolution de la prière car, quand tu prieras vraiment, comme le désire Notre-Dame, ta
vie changera. Pour commencer, voici ce que je t'en dis: Le Rosaire est une prière typiquement 'verbeuse'
si l'on s'en tient aux apparences. Alors, que dois-tu faire? Paul VI dans l'encyclique 'Marialis Cultus'
(n.47) a dit: "Si ce n'est pas une prière contemplative, c'est un cadavre sans âme", un corps sans âme. Ton
Rosaire vaut peu s'il n'est pas prière contemplative. Alors, tu dois prendre cette décision: quand tu récites
le Rosaire, arrête-toi sur le mystère et vois s'il recèle quelque chose de pratique; demande à la Madone,
"dans ce mystère, que dois-je décider?" et Elle t'illuminera certainement. P.ex. lis le mystère dans
l'Evangile si son simple énoncé n'entre pas dans ton coeur.
Au contraire, si tu prends la page d'Evangile qui traite du mystère, il en va tout autrement. Qu'importe si
la méditation en est peut-être un peu plus longue; puis, fixe ton attention sur une parole de l'Ave Maria,
une seule suffit. Quand tu dis 'prie pour nous pécheurs, maintenant...' arrête-toi sur le mot 'maintenant' et
tu comprendras qu'au moment où tu pries, peut-être dois-tu pardonner... peut-être dois-tu aligner ta
volonté sur celle de Dieu... tu dois corriger quelque chose en toi.
En fixant ton attention sur une parole, tu verras comme tes Rosaires te convertiront vraiment; plutôt qu'en
réciter beaucoup contente-toi d'un plus bref mais comme le désire Marie et communique vraiment avec
Elle. A mi-Rosaire tu comprendras que tu n'es pas encore entré en contact avec Elle et que tes pensées
sont très loin. Tu te secoueras et diras: "Non, je veux communiquer avec la Sainte Vierge"; alors, tu
t'arrêteras sur certaines paroles parce que c'est cela le véritable Rosaire.
La prière de l'écoute
doit nous transformer
D. Je prie souvent, mais je ne parviens pas à atteindre la vraie communion avec Dieu: je tends à parler
avec Dieu, donc je ne fais pas la prière de silence.
R. Il est plus facile de parler à Dieu que de L'écouter, mais rappelle-toi que ce n'est pas important ce que
tu dis à Dieu, toi, parce qu'Il le sait; au contraire, est important ce que Lui a à te dire.
Chaque fois que tu pries, fais une pause prolongée de silence pour te mettre en présence de Dieu.
Adore-Le, présent en toi dans la T.S.Trinité et demande-Lui: "Seigneur, qu'as-tu à me dire aujourd'hui?"
Aide-toi beaucoup avec la parole de Dieu, l'Evangile. Demande p.ex.: "Qu'as-tu à me dire aujourd'hui sur
ma charité, sur mes devoirs ou sur ma manière de m'approcher de la Sainte Eucharistie?" Si tu ne reçois
pas immédiatement la réponse, rappelle-toi que le Seigneur parle toujours avec un léger voile parce que
nous avons besoin d'attente, de foi, d'humilité.
Ne t'alarme pas si tu n'entends pas tout de suite la solution que tu demandes; insiste: ta demande doit être
sincère et la réponse t'en viendra, même parfois en pleine journée... Pratique l'écoute.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (7 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
D. J'appartiens à un groupe du Renouveau, mais la prière qui est faite est longue, confuse et gestuelle.
Qu'en penses-tu?
R. La prière doit être contact avec Dieu. Essaie de te demander, après le temps passé avec le groupe, si tu
as communiqué avec Dieu, âme avec âme, coeur à coeur. Cela t'a été difficile car il faut une ambiance
pour cela. Donc, quand vous êtes réunis, il est beau que vous participiez à la prière commune, mais
souvenez-vous qu'auparavant vous devriez avoir communiqué dans l'intime avec Dieu.
Tu dois descendre dans ta conscience et bien écouter ce qu'attend Dieu de toi et ceci, tu ne peux le faire
qu'avec la prière de silence. Seulement avec la prière personnelle ta participation, comme membre de ces
groupes, sera très sincère et véritable. Sans prière personnelle, même la liturgie est vaine. Parle beaucoup
de cette prière silencieuse dans ton groupe.
D. Je prie beaucoup, mais j'ai l'habitude de recommander nominativement les personnes à Dieu, une à
une avec leurs problèmes. Est-ce bien?
R. Ne te préoccupe pas de cela car Dieu n'a pas besoin de tes informations, mais il est bien que tu
implores l'Esprit Saint pour des personnes particulières afin que Lui puisse agir en elles et les porter là où
Il les veut. Il est utile que, quand tu pries pour une personne en particulier, tu ailles au pratique:
"Fais-moi comprendre ce que je peux faire pour elle". Ainsi la prière deviendra constructive pour que tu
retrousses tes manches et aides cette personne. Il est facile de secourir quelqu'un en paroles, mais il est
moins aisé de le faire en actes et avec notre comportement.
Ce qui a tenu allumée
la foi en Arménie et en Russie
Un diacre de rite arménien, présent à Rome, raconte: "Nous étions allés en Arménie en 1983 après le
tremblement de terre pour aider les populations frappées par le désastre. Nous savions qu'en Arménie la
foi catholique continuait à vivre, malgré l'hostilité du régime communiste. On parlait de 80.000
catholiques. Aujourd'hui au contraire, nous pensons qu'il n'y en a pas moins de 300.000.
Depuis au moins 30 ans ils étaient restés sans pasteurs. Le dernier prêtre catholique était mort 30 ans
auparavant. Nous avons réussi à retrouver sa tombe. Sous son nom était inscrit: "Le prêtre qui récitait le
Rosaire". Nous avons alors découvert la raison de cette épitaphe: l'unique pratique de la foi qui leur était
restée était le Rosaire, qui rappelait les mystères du salut.
Nous avons cherché à établir des contacts avec eux, mais ils se défiaient de nous, qu'ils considéraient
comme des étrangers. Cependant, quand nous nous sommes présentés avec le Rosaire à la main, leur
méfiance a disparu. Dans leur simplicité et leur pauvreté culturelle, les deux éléments qui témoignaient
de l'appartenance à la religion catholique étaient la récitation du Rosaire et l'adhésion au Pape de Rome.
Actuellement est lentement en train de revenir la présence de prêtres et de pasteurs pour les aider à
redécouvrir la foi qu'ils ont confiée durant ces longues années à la chaîne simple, mais solide du Rosaire.
(p.Giordano Muraro, professeur à l'Angelicum de Rome).
Un témoignage analogue est rapporté par le Card. Messner qui, après des décennies d'athéisme, a trouvé
allumée la foi en beaucoup de familles russes uniquement avec l'aide du Rosaire.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (8 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
Quel pouvoir ont les bénédictions!
Ce que dit Jésus à Thérèse Neuman, la stigmatisée allemande qui vécut
seulement de l'Eucharistie
Chère fille, je veux t'enseigner à recevoir ma Bénédiction avec ferveur. Efforce-toi de comprendre que
quelque chose de grand se produit lorsque tu reçois la bénédiction de mon prêtre. La bénédiction est un
débordement de ma Divine Sainteté. Ouvre ton âme et accepte qu'elle devienne sainte par ma
bénédiction. Celle-ci est rosée céleste pour l'âme, à travers laquelle tout ce qui est fait peut devenir
fructueux. Par la capacité de bénir, j'ai donné au prêtre le pouvoir d'ouvrir le trésor de mon Coeur et d'en
verser une pluie de grâces sur les âmes.
Quand le prêtre bénit, Je bénis. Alors un infini courant de grâces coule de mon Sacré Coeur jusqu'à
remplir complètement l'âme. En conclusion: tiens ouvert ton coeur pour ne pas perdre le bénéfice de la
bénédiction. A travers elle tu reçois la grâce d'amour et de soutien pour l'âme et pour le corps. Ma sainte
Bénédiction contient toute l'aide qui est nécessaire à l'humanité. Par ce moyen te sont donnés la force et
le désir de rechercher le bien, de fuir le mal, de jouir de la protection de mes enfants contre les pouvoirs
des ténèbres. C'est un grand privilège lorsqu'il t'est accordé de recevoir la bénédiction; tu ne peux
comprendre combien de miséricordes te parviennent par elle. C'est pourquoi il ne faut jamais recevoir la
bénédiction de manière plate ou distraite, mais avec toute ton attention en éveil! Avant de recevoir la
bénédiction tu es pauvre, après l'avoir reçue, tu es riche.
Je suis triste que la bénédiction de l'Eglise soit si peu appréciée et si rarement reçue. La bonne volonté en
est renforcée, les initiatives en reçoivent ma Providence particulière, la faiblesse est rendue puissante par
mon pouvoir. Les pensées et les intentions sont spiritualisées et toutes les mauvaises influences
neutralisées.
J'ai donné à ma bénédiction des pouvoirs sans bornes: elle provient de l'amour infini de mon Sacré
Coeur. Plus grand est le zèle avec lequel ma bénédiction est donnée et reçue, plus elle sera efficace.
Aussi bien quand est béni un enfant que lorsqu'il s'agit du monde entier: la bénédiction est plus grande
que 1000 mondes...
Ma fille, protège celui qui donne la bénédiction! Estime hautement les choses bénites, ainsi tu me plairas
à Moi, ton Dieu. Chaque fois que tu es bénie, tu es unie plus étroitement à moi, sanctifiée de nouveau,
rendue saine et protégée par l'amour de mon Sacré Coeur...
Mes bénédictions produisent très souvent des effets inconnus à l'âme. C'est pourquoi tu dois avoir une
grande confiance dans ce débordement de mon Sacré Coeur et réfléchir sérieusement sur cette faveur
(c-à-d. que les résultats apparents te soient cachés).
Reçois la sainte Bénédiction sincèrement parce que ses grâces entrent seulement dans un coeur humble!
Reçois-la avec bonne volonté et l'intention de devenir meilleure: ainsi elle pénétrera dans les profondeurs
de ton coeur et produira ses effets.
Sois une fille de la bénédiction, alors tu seras toi-même une bénédiction pour les autres".
Festival des jeunes: "Retournons au Père!"
Du samedi 31 juillet au vendredi 6 août s'est déroulé le 10ème Festival sur le thème Dieu Père, source de
la vie. Une rencontre qui a vu tant et tant de jeunes de tout l'univers: selon une estimation commune, ils
dépassaient les 15.000. Comme toujours, les Pays de l'Est étaient majoritairement représentés: Polonais,
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (9 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
Tchèques, Slovaques, Hongrois et Roumains.
Affluence également de Libanais et d'Italiens. Si nombreux étaient les prêtres qu'ils ne pouvaient tenir
sur les gradins de l'autel extérieur: pour les célébrations, on dut ajouter une centaine de sièges sur les
côtés de l'autel et au plan inférieur.
Le programme débutait à 9 heures avec la prière du matin, suivi d'un exposé et autres interventions,
jusqu'à l'heure de midi, scandée par les cloches et la prière de l'Angélus. Reprise à 16 heures avec les
conférenciers du matin et le témoignage d'un voyant. Cette année, on a ressenti douloureusement
l'absence de Vicka, en Italie pour raisons de santé.
A 18 heures commençait le programme habituel de prières du soir, avec les deux premières parties du
Rosaire, animé par des jeunes de toutes les langues; à 19 heures la grande concélébration eucharistique,
présidée par des jeunes prêtres dont la vocation est liée à Medj. et suivie par l'ensemble des pèlerins. car
durant cette période toutes les Messes des différents pèlerinages linguistiques avaient dû être suspendues.
Puis à 22 heures on se retrouvait pour l'adoration eucharistique, mais mercredi 4 août, immédiatement
après la S.Messe on tourna les bancs et on assista au spectacle des jeunes de Sr Elvira: 'J'étais blessé,
maintenant je vis et je rends grâce à Dieu'. L'adoration de la dernière soirée (5.8) fut émouvante et avec
de très nombreux participants: souhaits à Notre-Dame à l'occasion de Son anniversaire, puis, dans la nuit
la montée au Krizevac' pour commencer à l'aube du 6 août la Sainte Messe de clôture, avant laquelle
avait été prié et lu l'évangile du jour (la Transfiguration) dans toutes les langues des participants. A la fin,
et toujours multi-linguiste a été lu le très beau message du 25 juillet dernier.
L'animateur, coordinateur et metteur en scène a été comme toujours l'infatigable Père Slavko, qui s'est
fait aider pour de nombreuses interventions de catéchèses et d'adoration par don Cosimo Cavalluzzo.
Tous nos remerciements et félicitations aussi aux musiciens et chanteurs, dirigés par Agostino.
Dans ce Festival on a pu toucher du doigt cette profonde rencontre des coeurs que Marie nous a demandé
dans Son message du 25 juillet 99. On a pu la constater dans l'attention que les jeunes ont montré durant
les nombreuses interventions et dans leur participation joyeuse et spontanée aux chants, souvent
accompagnés de gestes. Voir un fleuve de mains battre la mesure et s'élever vers le ciel au rythme de la
musique, faisait penser au Livre des Actes "Ils étaient un seul coeur et une seule âme".
Voici un bref résumé des quatre principales interventions:
Ta vie est un don de Dieu Père.
Intense et bouleversante fut l'intervention de Jo Croissant, fondatrice - avec son mari - de la jeune famille
religieuse dite des 'Béatitudes'. Gen.2,18 : "Il n'est pas bon que l'homme soit seul, il faut que je lui fasse
une aide qui lui soit assortie". A interpréter comme un moment de véritable merveille, qui voit décrite
toute la pédagogie de Dieu.
Quand l'homme trouve la femme, le mot utilisé par la Bible rappelle la 'fusion' qui figure comme le terme
usité pour indiquer le rapport entre l'Eglise et le Nouvel Adam. On assiste à une échange de trois regards:
celui de l'homme sur la femme, celui de la femme sur l'homme et celui de Dieu sur l'homme et sur la
femme. Echange extraordinaire d'où nous comprenons l'exclamation de l'homme: "Pour le coup, c'est l'os
de mes os et la chair de ma chair!". Adam, voyant la femme, prononce ses premiers mots; la femme est si
importante qu'elle provoque la voix de l'homme et qu'il advient pour lui la révélation de son identité.
Donc, l'homme ne peut trouver sa véritable identité et sa mission essentielle sans rechercher ses propres
racines.
Dieu Père veut que tu vives.
Tim Destre, prêtre américain, alliant rire et larmes par ses histoires, a apporté des témoignages très divers
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (10 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
parmi lesquels nous relatons celui de son très cher ami et compagnon d'études au séminaire: Brian
Watch. D'une famille très riche, celui-ci avait passé sa vie de jeune étudiant dans la drogue, le sexe et
l'alcool jusqu'à son entrée au séminaire où il a vécu un radical changement de vie! Puis, sa rencontre avec
Mère Teresa de Calcutta l'a définitivement poussé vers les lieux de mission au Cambodge où, tué par les
Khmers rouges, il a terminé une vie d'amour pour Dieu et les frères.
L'intervention s'est poursuivie: "Beaucoup pensent: 'Moi, je vis pour moi-même et puis, quand je serai
vieux, je me convertirai'. Brian n'a pas assez vécu pour devenir vieux. Nous ne pouvons pas planifier les
lendemains parce que Dieu ne veut pas que nous vivions pour nous-mêmes, mais pour les autres et pour
Lui. La Madone est venue nous dire que si nous croyons, nous vivrons; et nous Lui disons:
'Enseigne-nous le moyen pour changer notre vie'. En réalité, Elle s'emploie à le faire depuis plus de 18
ans... mais nous savons bien que nous n'avons pas appris! Aujourd'hui est le jour de la conversion, l'heure
du salut. Pour entrer au Paradis il faut se convertir déjà ici, sur la terre.
Le Ciel est le lieu où les gens aiment Dieu de manière parfaite, tandis que l'enfer est le lieu où l'homme
n'aime ni lui-même ni personne. Confrontés à la vie et à la mort, choisissons la vie qui n'est pas ici sur la
terre, mais celle qui est éternelle.
L'amour du Père prend soin de toi.
Soeur Elvira a parlé avec son enthousiasme habituel: "Ayant devant les yeux la rencontre du Père
miséricordieux avec le fils blessé, nous pouvons dire avoir vu, écouté, touché de nos mains le Verbe de la
Vie. La faiblesse, la pauvreté, les ruines qui frappent les jeunes, nous les avons contemplées au pied de la
Croix de Jésus, où la misère humaine a été étreinte et embrassée par la miséricorde divine du Père. C'est
ce que je contemple chaque jour: un Père attentif au bonheur de Ses créatures. Dieu veut être le Père
miséricordieux et Sa sollicitude entoure chaque jour Ses enfants; Il veut les libérer des poids que la
condition humaine crée. C'est Lui qui nous cherche, qui nous aime.
Laissons-nous étreindre par ce Dieu passionné; la Communauté marche vers ces bras grands ouverts. La
seule condition qui nous est demandée, c'est de nous reconnaître pécheurs; et ils nous le disent, ces
jeunes, fatigués de manger les 'caroubes' que le monde offre. La Madone dit de perdre notre coeur dans
son Coeur et les blessures seront transformées en expérience du témoin qui est capable de raconter ce qui
se produit à l'intérieur de lui. Si nous attendons d'être saints et parfaits, nous ne témoignerons jamais de
la miséricorde de Dieu. Notre Dieu sourit déjà et danse pour ce qui doit venir et qui augmentera Sa
Gloire dans le coeur de l'homme. Mais vous, jeunes, vous devez nous précéder, nous les vieux:
libérez-vous des peurs qui naissent à ruminer toujours et seulement vos péchés. Tournez le dos aux
humiliations et aux complexes que vous avez; Jésus transformera vos ruines et votre péché en un jardin
plein de fleurs et de qualités pour la vie présente et future".
Marie au service de la vie
Frère Jozo Zovko, avec son habituelle ferveur inspirée a dit: "Marie est en train de construire un monde
nouveau et a commencé par les jeunes. Ici, tout est nouvelle Eglise, celle dont a besoin le monde
d'aujourd'hui. Nous ne voulons pas d'un monde sans Dieu. Regardez St Benoît: c'est seulement quand il
s'est mis à genoux que l'Europe a commencé à se relever. Tant que l'Eglise recueillie prie, l'ennemi ne
peut utiliser ses armes contre elle. Il ne suffit pas d'écrire et dénoncer le mal; la Madone n'a pas voulu un
institut de science mais cherche un monde qui prie. Vous êtes appelés à porter la lumière dans le monde,
l'amour. N'ayez pas peur de ces charmeurs des ténèbres: ils attendent la lumière. S'il faut souffrir, n'ayez
pas peur, Jésus Lui-même n'a pas été épargné.
Notre réponse est grande et forte: ces temps sont les nôtres. Dieu sait comment on change le monde, mais
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (11 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
Il a besoin de toi. Devenez, jeunes, rénovateurs de l'Eglise qui s'est échouée sur les rives de sa vie de
prière. Devenez des jeunes qui prient. Celui qui prie croit ceci: je ne puis pas changer le monde, mais que
je prie et alors Dieu change le monde et fait des miracles. Je vous invite à faire une promesse à la Sainte
Vierge: décidons-nous à participer à Son projet. Je vous invite tous à prier avec le coeur, ne pensez pas
que tout puisse advenir sans vous".
Père Maurice de Sanctis nous a parlé de la rencontre avec Dieu Père à travers Marie. Lui, grâce à son
expérience passée dans un corps de ballet, nous a réjouis avec quelques pas de danse et par ses désormais
célèbres chansons. (Photo et relation d'Alberto Bonifacio et Matteo Ballabio)
La séduction de Jésus Eucharistie
sur les jeunes
Une jeune, Annemarie: "Je me rappelle les adorations du soir comme les moments les plus beaux et
inoubliables. Devant Jésus Eucharistie, tout se taisait. Dans le silence du soir, le vent soufflait en
s'enroulant autour de nous et nous ressentions une profonde paix dans notre coeur. Alors que nous étions
là, plusieurs milliers devant Jésus, chacun de nous avait conscience d'être seul devant Lui. Cet Amour
donné était là pour moi, Il me voulait moi, Il me parlait à moi, Il m'écoutait moi, Il me consolait... moi!
Voici le secret de cette profonde paix!!! Depuis ce premier soir, Jésus était entré avec force dans nos
coeurs et devant Lui nous avons compris combien est grand l'amour du Père pour nous!
L'Esprit Saint nous a guidés et nous a conduits à la lumière, traversant nos ténèbres. Nous avons
expérimenté l'obscurité au dedans de nous, nous avons senti la tristesse du péché, nous avons touché la
misère de notre faiblesse... mais ensuite, devant Jésus nous avons trouvé le courage de tout Lui confier,
notre tristesse s'est transformée en joie et la confession nous a purifié le coeur!
Pour ouvrir le coeur à Dieu nous devons toucher le fond de nos blessures et apprendre à offrir tout à
Jésus; nous devons commencer par aimer notre propre personne, nous aimer nous-mêmes comme nous
sommes puisque c'est ainsi que nous a créés Jésus, que nous aime Jésus. Seulement après nous pourrons
aimer les autres et pardonner, aimer nos parents, notre passé, notre vie.
Le prêtre qui guidait l'Adoration nous a dit aussi que nous devons effacer de notre esprit l'image sévère et
négative du Père, surtout si nous avons vécu des expériences difficiles avec notre père de la terre.
Rappelons-nous que nous avons un Père céleste qui nous aime sans limite ni jugement!
Un autre soir don Cosimo a invité les jeunes qui ressentaient dans le coeur l'appel à la donation totale de
leur vie à Dieu, à se mettre debout et offrir leur vie à Jésus parce que c'est Lui le vrai Maître de vie et
l'unique Lumière dans nos choix. Il a ensuite invité les couples de fiancés à consacrer leur amour devant
Jésus, Lui demandant la force et le courage de vivre l'amour conjugal en mettant Dieu au centre de leur
vie.
Le soir du mardi 3 août nous avons prié, adoré et accompagné Jésus Eucharistie en suivant avec des
flambeaux un long parcours autour de l'agglomération, témoignant de la présence Vivante et Réelle de
Jésus au milieu de nous et dans nos coeurs.
Les voyants ont donné leur témoignage. En particulier Mirjana nous a transmis le doux Amour que
la Sainte Vierge a
pour nous et à ce propos nous a rappelé de prier toujours pour nous et pour les
non-croyants; elle nous a laissé aussi les 5 messages fondamentaux (les 5 cailloux): la prière avec le
coeur, l'Eucharistie, la Bible, le jeûne et la confession mensuelle.
Jakov nous a parlé du jour où la Madone lui a annoncé qu'Elle ne lui apparaîtrait plus, si ce n'est à Noël:
"ç'a été le plus mauvais jour de ma vie, il me semblait que j'allais mourir. Mais ensuite j'ai compris que le
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (12 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
plus important était de ressentir Notre Mère dans le coeur tous les jours.".
Remercions Dieu qui a donné à Jakov et Annalisa leur troisième enfant, Myriam, née à Asola (Italie) le 8
juillet dernier. (A)
Marija nous a parlé des premiers jours des apparitions, quand beaucoup de jeunes, même de Medj.,
étaient indécis. "Ici il y avait une discothèque qui a brûlé quelques jours avant le début des apparitions. A
ces jeunes restés sans discothèque, qui ne savaient plus où aller, il a paru que la Madone proposât de
commencer à gravir le Podbrdo. Et ainsi est né le premier groupe de prière.
Quand la police a interdit d'aller sur la colline, Notre-Dame nous fit venir dans les champs. Une fois, Elle
apparut à 22h30 dans un champ proche de la maison. Presque tout le pays était venu et nous avons prié le
Rosaire: La Madone est apparue et a dit que tous pouvaient La toucher: "Vous, les voyants, prenez leur
main et approchez-les de Moi". Ainsi avons-nous fait. Ils ont touché la Sainte Vierge et tous ont ressenti
quelque chose... du froid... du chaud... comme une secousse électrique.. pour tel autre un parfum de
roses. Tous L'ont sentie présente. Mais nous avons constaté que lorsque les personnes touchaient Son
manteau, des taches restaient: certaines grandes, d'autres plus petites. Nous avons commencé à pleurer,
demandant ce qui se produisait. Elle nous a dit: "Ce sont les péchés". Et c'est alors que, pour la première
fois, nous avons été invités à aller nous confesser. Nous avons souvent remarqué la gentillesse et la
discrétion de Notre-Dame qui, lorsqu'Elle devait reprocher quelque fait, ne le faisait jamais entendre aux
autres. Nous avons alors pu constater qu'Elle connaissait tout de nous, même les choses les plus intimes.
Elle nous a dit aussi que, parlant d'une tierce personne nous mettons souvent en évidence les choses
négatives et a ajouté: "Dans la nature avez-vous trouvé quelque chose qui ne vous ait pas parlé de Dieu?
Ainsi vous pouvez trouver Dieu en chacune de Ses créatures, même dans celui de vos frères le moins
parfait" et nous a invités à gravir le Krizevac' deux par deux, avec la personne qui nous était la plus
antipathique. Parvenus là-haut, nous nous sommes avisés d'avoir découvert un ami... (A.Bonifacio)
Un Cardinal et trois Evêques
de l'Equateur
Le Card. B.Echevarria Ruiz et Mgr V.Maldonado ont rendu une visite privée à Medj., avec deux autres
Evêques de leur pays: Mgr G.Pavon Puente de Tulcan et Mgr C.Altamirano, Ev.aux. de Quito.
De suite, le Card. Echeverria Ruiz a manifesté son enthousiasme: "Depuis longtemps j'ai eu connaissance
des événements de Medj. mais c'est seulement maintenant que j'ai pu venir. Ce qui m'a le plus frappé est
le climat de prière et de vie liturgique animée par la Communauté franciscaine oeuvrant dans la paroisse:
voici la vraie évangélisation. Ici on prend le temps pour la prière, pour la Sainte Messe, pour une
confession approfondie et sincère...
En priant le Rosaire dans l'église j'ai compris que ce ne sont pas les messages le point principal de Medj.
mais la présence vivante de Marie; par Elle, Dieu parle ici à tous les peuples et les cultures et c'est une
occasion unique de conversion pour l'univers entier, à partir de l'Europe. La multitude des fidèles qui
s'approchent des sacrements nous indique ce que nous, ministres, devons placer au centre de notre
pastorale pour le soin du peuple de Dieu".
Mgr Maldonado confirme ce que dit son compagnon: "Medj. est vraiment le lieu de la rencontre entre
Dieu et l'homme! Ici se trouve la vraie source du salut: nous avons tous besoin de conversion pour
pouvoir accomplir notre devoir et aider les autres à parcourir leur propre chemin vers Dieu. Ici j'ai mieux
compris le rôle de Marie dans la vie des chrétiens et je parlerai de ce don à mes diocésains".
170 prêtres reprennent des forces à la IVème retraite internationale qui a eu lieu à Medj. du 30 juin au 6
juillet dernier. 10 pays différents étaient représentés à cette rencontre dont le thème fut: "Le prêtre au
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (13 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
service de la vie". Dirigé par Fr.Slavko Barbaric', le séminaire s'est développé autour des exposés de don
Cosimo Cavalluzzo, M. Philip Reilly (qui s'occupe des vies non-nées), du Dr F.Sanchez (médecin et
diacre, qui a parlé de la guérison intérieure), de Sr Elvira et de Fr.Jozo Zovko.
La déclaration découlant des travaux du séminaire souligne combien les interventions des conférenciers
"ont incité chacun à raviver la confiance dans l'amour paternel de Dieu envers nous" et que leurs
témoignages "ont réveillé en tous la conviction et le désir d'être les uns pour les autres (avec leur propre
sacerdoce) témoins de l'amour de Dieu".
En outre, les guides ont invité les participants à puiser des forces dans la communion eucharistique et
auprès de Jésus et de sa Mère par la prière, afin de vivre un processus de guérison de leurs propres
blessures intérieures et devenir ainsi des défenseurs ardents de la vie dans les autres, depuis son
commencement naturel jusqu'à la mort, en ayant soin de la vie blessée dans les coeurs humains.
La Sainte Messe, le Rosaire, l'adoration du T.S.Sacrement et de la croix, la Via crucis au Krizevac' avec
la confession et la visite à la colline des apparitions, ont enrichi la vie spirituelle des prêtres présents à ce
séminaire. "Satisfaits par ce que nous avons vécu" écrivent les participants dans la déclaration finale,
"nous faisons retour à notre vie quotidienne, profondément reconnaissants à Dieu Père, source de vie, qui
nous a accordé la grâce de nous rencontrer ici afin que, à l'école de Marie, Mère de la vie, nous puissions
apprendre à servir, protéger, respecter et aimer toute vie, en tant qu'elle est le don le plus grand de Dieu
Père".
Sr Emmanuel écrit à ce propos: "Dans la crise actuelle du sacerdoce, Medjugorje est l'Oasis où le prêtre
devient ou redevient heureux d'être prêtre. Beaucoup de prêtres nous dirent: "Sans l'assistance de Marie,
je n'aurais pas tenu". Voyant cela, de nombreux groupes de prière ont décidé de faire dorénavant des
collectes pour permettre à des prêtres et des séminaristes de venir ici". (du B. de Presse)
Le groupe de prière d'Ivan a vécu le 4 juillet un événement inattendu qui les a tous laissés interdits et
affligés. Après la célébration d'une Messe qui rappelait les 17 années de vie du groupe, Nedjo, le
guitariste du groupe (toujours proche d'Ivan durant les rencontres de prière) est décédé subitement des
suites d'une crise cardiaque alors qu'il s'apprêtait à rentrer à son domicile avec son épouse (une soeur de
Vicka). Nedjo avait 36 ans et était père de 4 enfants. D'après sa famille, Nedjo parlait souvent de la mort
ces derniers temps. Cela rappelle une parole de la voyante française Marthe Robin, à propos d'un jeune
homme mort subitement: "Dieu prépare l'âme inconsciemment".
Beaucoup sont tentés de se révolter quand la mort frappe un jeune, surtout lorsque ses enfants sont petits.
C'est compréhensible! Mais, comme le remarque Vicka, "Dieu sait pourquoi Il demande ce sacrifice".
Demandons à Dieu la confiance en Ses chemins qui sont divins, surtout lorsqu'ils contrarient nos plans
humains.
(Sr. Emmanuel)
"Courage! C'est Moi! N'ayez pas peur!"
Les autorités de l'Hebei, la région proche de Pékin, continuent une dure répression dirigée contre
l'Eglise non officielle.
Les persécutions en Chine
Le 13 mai dernier (fête de N-D. de Fatima -n.d.r.) un prêtre a été arrêté tandis qu'il célébrait la Messe;
quelques heures plus tard il était trouvé mort dans une rue de la capitale. Peu de jours auparavant, un
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (14 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
séminariste de l'Eglise souterraine de Baoding a été arrêté alors qu'il visitait une famille; torturé, battu, il
a été laissé durant 3 jours pendu par les poignets. Forcé de boire un liquide qui lui a procuré des douleurs
intestinales aiguës, il a été relâché trois jours plus tard sans aucun soin médical. Le dimanche de
Pentecôte, la police de la même ville a tenté d'arrêter un autre prêtre durant l'Eucharistie mais par
bonheur il a réussi à s'échapper.
Par contre, les quatre laïcs qui l'avaient aidé ont été arrêtés et expédiés dans un camp de travail pour
'rééducation'. Ce sont quelques-uns des cas signalés par l'agence Fides, laquelle avait déjà annoncé en
janvier l'aggravation des persécutions contre les prêtres 'non officiels'.
La répression du gouvernement de Hebei ne se tourne pas seulement contre les catholiques, mais aussi
les protestants, tibétains, sectes bouddhistes, musulmans. L'approche du 50ème anniversaire de la
fondation de la République populaire de Chine a poussé le gouvernement à éliminer toutes les
organisations qui ne se soumettent pas à son contrôle, pour éviter que les oppositions populaires
existantes ne viennent à se rassembler en une dissension organisée.
Toutefois, les conversions au christianisme sont en augmentation même parmi les cadres du parti, signe
que l'athéisme communiste a désormais fait son temps. Récemment, le président Jiang Zemin, a critiqué
explicitement les cadres qui "croient aux superstitions", les poussant à adhérer au "matérialisme
historique" et condamnant ceux qui dérivent vers ce que le gouvernement nomme "un idéalisme
religieux". (de 'Avvenire' 7.7.99)
Du Soudan: la voix des
'chrétiens oubliés'
Ils sont si nombreux!: plus d'un million, pourtant le monde s'en aperçoit à peine. C'est le sort des exilés
chrétiens, fuyant les atrocités des guerres civiles en Ethiopie, Erythrée et dans le Sud du Pays. Ils sont
concentrés dans des camps près de Khartoum où on enregistre les plus hautes températures de l'Afrique.
Affamés, assoiffés, nus, ils habitent des cabanes de boue, des baraques ou des tentes en loques. Mais ce
n'est pas la seule tragédie que vivent ces pauvres gens: après avoir été contraints à abandonner leurs
propres terres ils sont également chassés de leur foi chrétienne. En fait, le gouvernement islamique de
Khartoum s'efforce par tous les moyens de les convertir à sa propre religion.
Les enfants constituent le principal objectif: ils sont obligés de fréquenter l'école musulmane pour
recevoir des leçons selon la doctrine du Prophète afin de se retrouver ensuite 'islamisés' contre leur gré.
L'Evêque de Torit, Mgr Paride Taban, raconte: "Les villages chrétiens sont détruits, les enfants enlevés et
réduits en esclavage; beaucoup me demandent: "N'y a-t-il personne qui nous aide?". Réellement, les
nécessités sont sans nombre et il suffirait d'un peu de volonté de notre part pour apporter des solutions à
tant de réalités qui exigent notre soutien.
Cependant les réfugiés ne sont pas seulement assoiffés d'eau mais encore plus de la doctrine du Christ.
Surtout les petits, qui savent encore sourire dans leur douleur parce qu'ils ont l'Eglise qui leur apporte
l'espérance. Ils demandent des Bibles, ils demandent des enseignants, ils demandent des écoles, ils
demandent les Sacrements... A Pâques, des centaines ont été baptisés, malgré le péril de la persécution:
au milieu de tant de misère, l'Eglise du Soudan est réellement un signe d'espérance cachée parce que
Jésus Christ est là, au milieu des pauvres... et Il nous attend!". (de Fides)
Vivants sont les catholiques
du Kosovo
Durant la guerre on n'en a jamais parlé. Au nombre d'environ 60.000 (3% des 2 millions de kosavars),
tous albanais parmi 1.500 croates. Ils sont réunis en 23 paroisses, avec 37 prêtres. Eux, fidèles aux
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (15 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
principes de l'Eglise, se déclarent ouvertement pour la coexistence ethnique et c'est pourquoi ils sont en
butte à toutes les violences de la part des albanais musulmans. Mgr Mark Sopi, 61 ans, Evêque auxiliaire
de Prizren, est resté en place avec le recteur du séminaire et quelques Soeurs, pour encourager les
survivants. De même l'Evêque de Pristina, Mgr Joakim Herbut est demeuré à son poste. "Je demande une
prière pour les prêtres qui sont encore au Kosovo" a dit Ibrahim Rugova, le chef modéré des kosovars,
lors d'une veillée de prière pour la paix dans les Balkans, promue par la Communauté de St Egidio dans
la basilique romaine de Sainte Marie en Trastevère.
Un fidèle de Prizren a demandé notre Echo en albanais pour son important groupe de prière; une autre
paroisse kosovare a fait de même: c'est ce dont nous informe le traducteur d'Echo en albanais, Robert
Prandushi. Que la Reine de la Paix guide nos frères à être instruments de paix là où les différentes ethnies
continent à se déchirer dans une haine réciproque.
Sauver les pécheurs de la damnation éternelle
Le secret de Fatima
Des messages de Marie, spécialement par ceux à Mirjana, nous connaissons Sa sollicitude et Son
inquiétude pour Ses fils qui sont loin, c-à-d. "ceux qui ne connaissent pas l'amour de Dieu". C'est la
confirmation de ce que Notre-Dame a dit à Fatima. Le secret de Fatima comprend trois parties, deux
d'entre elles sont connues, la troisième fut écrite à la fin de 1943 et se trouve dans les Archives secrètes
du Vatican. Bien des personnes demandent en quoi consistent les deux premières parties (la troisième n'a
pas encore été révélée et tous les bruits qui circulent ne sont que pure fantaisie).
Voici ce que Lucie écrit dans son troisième 'Mémoire' pour l'Evêque de Leiria:
La première partie du secret fut la vision de l'enfer (13 juillet 1917). Heureusement, cette vision ne dura
qu'un instant, autrement je crois que nous serions morts d'épouvante et de terreur. Comme pour demander
secours nous levâmes les yeux vers la Sainte Vierge qui nous dit, avec bonté et tristesse: "Vous avez vu
l'enfer où vont aboutir les âmes des pauvres pécheurs. Pour les sauver, le Seigneur veut établir dans le
monde la dévotion à mon Coeur Immaculé". Ceci constitue la seconde partie du secret. De nombreuses
fois la grande promesse du message de Fatima apparaît liée à l'intercession du Coeur Immaculé de Marie.
Comment le Coeur de la Mère
s'adresse aux Siens pour sauver beaucoup d'hommes de la perdition.
Notre-Dame dit qu'à travers cette consécration, de nombreuses âmes seront sauvées et que la guerre finira
bientôt; mais si on ne cesse pas d'offenser Dieu, sous le Pontificat de Pie XII commencera une autre pire.
"Pour empêcher cela - ajoute la Vierge - je viendrai demander la consécration de la Russie à mon Coeur
Immaculé et la communion réparatrice des premiers samedis. Si l'on écoute mes demandes, la Russie se
convertira et l'on aura la paix. Sinon elle répandra ses erreurs dans le monde, provoquant des guerres et
des persécutions contre l'Eglise". (cette promesse de revenir s'est réalisée le 10 décembre 1925 quand la
Sainte Vierge apparut à Lucie à Pontevedra, en Espagne). "Beaucoup de bons seront martyrisés, le Saint
Père aura beaucoup à souffrir, plusieurs nations seront anéanties (traduction possible: supprimées, c-à-d.
anéanties en tant que nations). Mais enfin, mon Coeur Immaculé triomphera. Le Pape me consacrera la
Russie, qui se convertira, et un temps de paix sera concédé au monde".
Je crois que n'ont pas été remplies toues les conditions pour la consécration de la Russie, c'est pourquoi
on continue à souffrir des conséquences du communisme athée qui, dans les mains de Dieu, est un fléau
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (16 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
destiné à châtier le monde pour ses péchés.
L'amour de Jacinthe
pour les pécheurs
Je rappelle que Jacinthe fut très impressionnée par ce qui lui fut révélé dans le secret. La vision de l'enfer
avait suscité en elle une telle horreur que, pour réussir à libérer de là certaines âmes, elle comptait pour
rien toutes les pénitences et les mortifications. Certaines personnes pieuses ne veulent pas parler de
l'enfer aux enfants pour ne pas les épouvanter; mais Dieu n'hésita pas à le montrer à trois d'entre eux
(dont une avait à peine six ans) alors que Lui savait bien qu'ils en éprouveraient une horreur
épouvantable.
En fait, souvent Jacinthe s'exclamait: "L'enfer! L'enfer! Combien j'ai de compassion pour les âmes qui
vont en enfer!". Et toute tremblante elle s'agenouillait, les mains jointes, pour réciter la prière que
Notre-Dame nous avait enseignée: "O mon Jésus! Pardonnez nos péchés, délivrez-nous du feu de l'enfer!
Portez au Paradis toutes les âmes, spécialement celles qui en ont le plus besoin!". Et elle restait de longs
moments en prière, nous invitant à faire de même. "François, Lucie, priez-vous avec moi? Il faut prier
beaucoup pour libérer les âmes de l'enfer! Il y en a tant, tant!".
D'autres fois elle demandait: "Pourquoi la Sainte Vierge ne fait-Elle pas voir l'enfer aux pécheurs? S'ils le
voyaient ils ne pécheraient plus, pour ne pas tomber dedans! Tu dois dire à cette Dame qu'Elle montre
l'enfer à tous ces gens" (elle faisait référence à ceux qui étaient à la Cova da Iria au moment de
l'apparition) "tu verras comme ils se convertiront!". Après, à demi mécontente, elle me réprimandait:
"Pourquoi n'as-tu pas dit à la Madone qu'Elle montre l'enfer à ces gens?".
En d'autres occasions elle me demandait: "Quels péchés font ces gens pour aller en enfer? et moi, je
répondais que peut-être ils commettaient le péché de ne pas aller à la Messe le dimanche, de voler, de
dire de vilaines paroles, de jurer, de blasphémer. "Combien de compassion je ressens pour les pécheurs!
Si tu pouvais leur montrer l'enfer! Ecoute - me disait-elle - moi, je vais au Ciel; mais toi qui restes ici, dis
à tous comment est l'enfer, pour qu'ils ne fassent plus les péchés et n'aillent pas là!".
Quand, par mortification elle ne voulait pas manger et que je lui disais de le faire, elle s'exclamait: "Non!
J'offre ce sacrifice pour les pécheurs qui mangent trop". S'il lui arrivait d'entendre quelqu'une de ces
paroles grossières que certaines personnes se vantent de prononcer, elle se couvrait le visage de ses deux
mains et disait: "O mon Dieu! Ces personnes ne savent pas que dire ces choses peut les mener en enfer!
Pardonne-leur o mon Jésus et convertis-les. Certainement elles ne savent pas qu'ainsi on offense Dieu.
Quelle tristesse, mon Jésus! Je prie pour elles".
Quelqu'un me demanda si Notre-Dame, dans l'une de Ses apparitions nous indiqua quelles sortes de
péchés offensent le plus le Seigneur. Une fois Jacinthe nomma ceux de la chair. Je suis convaincue
qu'elle ne connaissait pas pleinement la signification de ce péché (ne serait-ce qu'en raison de son âge)
mais cela ne veut pas dire qu'avec sa grande intuition, elle n'ait pas compris son importance.
Le 13 juin 1917 Notre-Dame me dit que son Coeur Immaculé sera mon refuge et la voie qui me conduira
vers Dieu.
"Quand Elle dit ces mots, la Sainte Vierge écarta ses mains et nous communiqua le reflet de la lumière
intense qui l'enveloppait, dans laquelle nous nous vîmes comme plongés en Dieu". Dans un autre passage
il est dit qu'il parut que ce reflet eut comme finalité principale d'infuser en eux une connaissance et un
amour spécial au Coeur Immaculé de Marie.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (17 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
La Consécration au Coeur
Immaculé de Marie
Ce n'est pas une invention humaine mais vient véritablement des lèvres de la Vierge Marie l'invitation à
se consacrer à son Coeur Immaculé, un geste qui nous assurera un refuge contre les embûches du malin:
"Satan est fort: c'est pourquoi, petits enfants, rapprochez-vous de mon Coeur Maternel avec une prière
incessante".
Voici ce que nous a dit la Reine de la Paix le 25 octobre 1988: "Je veux vous rapprocher du Coeur de
Jésus (...) Ensuite Je vous invite à la consécration à mon Coeur Immaculé (...) Ainsi tout appartiendra à
Dieu par mes mains. Priez, petits enfants, pour comprendre la grandeur du message que Je vous donne là!
La Madone ajoute enfin: "Satan est puissant, c'est pourquoi, petits enfants, par la prière persévérante,
blottissez-vous contre mon Coeur de Mère".
La consécration au Coeur Immaculé de Marie est un mystère et, comme tout mystère, il est révélé
seulement par l'Esprit Saint; c'est pourquoi la Madone ajoute: "Priez pour comprendre la valeur de ce
message".
St Louis M. Grignon de Montfort, au n°64 du 'Traité de la vraie dévotion à Marie' écrit: O mon adorable
Maître, comme il est étrange et douloureux de constater l'ignorance et la négligence des hommes dans
leurs rapports avec ta Sainte Mère!"
Jean-Paul II, lié si profondément à la Vierge Marie (souvenons-nous de sa devise 'Totus Tuus') dit, à
l'occasion de sa visite à Fatima: "Consacrer le monde au Coeur Immaculé de Marie signifie nous
approcher, moyennant l'intercession de la Mère, de la source-même de la vie, jaillie sur le Golgotha...
cela signifie retourner sous la Croix du Fils. Bien plus, cela veut dire consacrer ce monde au Coeur
transpercé du Sauveur, le reporter à la source-même de sa Rédemption..."
Se consacrer au Coeur de Marie veut donc dire parvenir à Jésus par la voie la plus brève, au Fils à travers
la Mère, pour pouvoir vivre avec Lui une expérience personnelle d'amitié et d'amour.
Un événement unique
pour la défense de la vie, l'appel de Guadalupe
Pour répondre à l'appel du Saint Père dans l'encyclique Evangelium Vitae "Est urgente une mobilisation
générale des consciences et un effort éthique commun pour mettre en acte une grande stratégie en faveur
de la vie" (95), se développera du 27 au 31 octobre prochain au Sanctuaire de Guadalupe (Mexico)
l'événement The Guadalupan Appel. Ces journées de célébration religieuse et d'approfondissement
scientifique culmineront dans l'acte de consécration à Marie en défense de la vie. En fait, le S.Père a
souligné dans l'encyclique l'importance absolue de "l'expérience de Marie, cet incomparable modèle de
défense de la vie" (EV 102).
L'événement est promu par de nombreuses institutions, comme le Conseil Pontifical pour la famille,
l'Académie pour la vie, le Conseil pour la pastorale des personnels sanitaires; par des Associations
médicales catholiques; par des juristes catholiques, ainsi que 'Défendre la vie avec Marie', qui est à
l'origine de ce projet.
C'est vraiment dans ce lieu où Marie est apparue pour les indigènes comme un lien avec la vie, un signe
de grossesse, que veut s'accomplir un acte solennel de réparation avec la Consécration à la Vierge Mère,
la Femme revêtue de soleil, qui combat contre le dragon et défend la vie. Ainsi on fera obstacle au malin
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (18 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
qui a construit en cette époque une culture de mort et a mis en action des grandes stratégies contre la vie.
C'est pourquoi, comme a écrit René Laurentin répondant à l'invitation pour Guadalupe, il est important
que tous les fidèles s'unissent pour recourir à Marie afin d'arrêter ces chemins d'autodestruction. Durant
ces journées se développera aussi un Congrès scientifique.
Le programme prévoit: le 27.10 une conférence du P.Daniel Ange et la Sainte Messe du Card.Trujllo; le
28 des interventions des organismes qui participent. Le 29, parmi d'autres prendront la parole Mgr Elio
Sgraccia (Académie Pontificale pour la vie), don Carlo Casini et Sr Elvira Petrozzi.
Le 30, viendra le tour du P.René Laurentin et du Card.Trujllo. Puis sera célébrée la S.Messe présidée par
le Président des Evêques mexicains; dans l'après-midi aura lieu au stade Aztèque la Journée mondiale du
Rosaire, présidée par le Card.Rivera Carrera, Archevêque de la ville de Mexico. Il est prévu également
une intervention de Kiko Arguello. Dimanche 31, S.Messe dans la basilique et Acte de consécration à
Marie.
Pour informations: Assoc. 'Défendre la vie avec Marie', via le Duca d'Aoste 3, I-21052 Busto Arsizio
(VA). Tél (de France: 00 39) 0331-624634, fax 629106.
Missionnaires: des sentinelles
qui annoncent le jour nouveau
Le 24 octobre sera la dernière Journée Missionnaire Mondiale d'un millénaire dans lequel l'oeuvre
évangélisatrice de l'Eglise a produit des fruits véritablement extraordinaires. J. Paul II:
"Combien d'ouvriers aux avant-postes de l'Eglise veillent comme les sentinelles sur les murs de la Cité de
Dieu et nous leur demandons: Veilleur, où en est la nuit? (Is.21,11), recevant la réponse: Entends-tu? Tes
guetteurs élèvent la voix, ensemble ils poussent des cris de joie, car ils ont vu de leurs propres yeux
Yahvé qui revient à Sion (Is.52,8). Leur généreux témoignage à toutes les extrémités de la terre annonce
que 'à l'approche du Troisième Millénaire de la Rédemption, Dieu est en train de préparer un grand
printemps chrétien dont nous entrevoyons déjà le commencement' (Redemptoris Missio, n.86)"
Nos secrétariats, aussi bien en Italie qu'en tous pays, rappellent qu'ils n'ont pas d'autre finalité que l'Echo
de Marie et regrettent de ne pouvoir satisfaire les demandes qui leur sont faites: informations (voyages,
etc...) ou objets (médailles, images, livres...).
Voyages à Medjugorje - Car journalier (très économique - A-R valable un mois), partant de Trieste (à
côté de la gare ferroviaire): départ à 18h, arrivée à Medj. le lendemain matin à 8h. Retour aux mêmes
heures. (tél. 00 40 425 001).
Une seule adresse pour l'édition en langue française:"Echo de Marie Reine de la Paix - B.P.4602 -
F-45046 Orléans Cedex 1
Pour diffuser les messages et les vivre dès leur parution vous pouvez recevoir les quelques lignes du
message mensuel dès le 27 de chaque mois (postés le 26) et ceci en autant d'exemplaires que vous le
souhaitez; il suffit d'en faire la demande à l'adresse ci-dessus.
L'ECHO en cassettes-audio pour non-voyants les personnes intéressées peuvent s'inscrire également à
cette adresse.
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (19 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
L'Echo de Marie Reine de la Paix est gratuit. L'oeuvre vit d'offrandes. CCP DIJON 4480-19 R ou
chèques. Merci d'établir les Euro-chèq.en francs français à un seul ordre: Echo de Marie, 18 allée
Thévenot - F-39100 DOLE.
Echo sur Internet: www.eclipse.it/medjugorje
E-mail de Mantoue: ecodimaria@mclink.it
Au cours des mois de juin et juillet 1999 les lecteurs d'Echo francophone ont versé 40.062 Fr. Que les
généreux donateurs veuillent bien trouver ici l'expression de notre gratitude.
A Medjugorje, l'Echo de Marie dans les langues principales se trouve dans le tout nouveau magasin
Shalom à droite devant l'Eglise, et maintenant également à Ain Karim (dernier magasin dans la Galerie
sous l'Hôtel International, derrière le presbytère, de l'autre côté de la rue).
LES LECTEURS ECRIVENT
De toute part nous parviennent des lettres et témoignages émouvants, après la note parue en p.8 sur Echo
146. En voici quelques-unes:
De la Californie, les distributeurs de milliers d'exemplaires en langue anglaise: "Nous ne pouvons
exprimer ce qu'Echo signifie pour tant de gens. Ici, celui qui trouve une copie 'par hasard' nous écrit pour
la recevoir dorénavant. Une Soeur indienne: "Beaucoup en Inde reçoivent leur inspiration de notre
journal, dont la lecture les captive". Un prêtre indien nous informe également que ses paroissiens
attendent impatiemment chaque édition.
Aujourd'hui, en lisant sur Echo 146 votre maladie, nous avons pleuré, pensant que le journal ne pourrait
peut-être plus paraître. Mais nous avons compris que Notre-Dame le protégera; nous avons alors
demandé à tous ceux qui le reçoivent, de prier pour don Angelo". (Ron et Fran Venditti)
De Trinidad et Tobago (West Indies) Sr M-Teresa Rétout écrit: "Nous n'avons aucune crainte quant à
l'avenir de notre cher Echo car c'est une oeuvre de notre bien-aimée Maman du Ciel et Elle pourvoira au
nécessaire. Ne nous inquiétons pas!"
De l'Angleterre June Simon nous écrit: "Cher don Angelo, je veux te remercier pour tout ce que tu as
fait durant ces années au nom de la B.V.Marie, pour rapprocher les âmes de son Fils Jésus. Ta paroisse
s'est élargie aux dimensions du monde entier et certainement les semences que tu as mises en terre feront
une riche moisson que d'autres récolteront. Ton travail est l'oeuvre de Dieu même et il semble qu'Il
veuille te dire "Viens, bon et fidèle serviteur...".
Que Sa paix et Sa joie puissent envahir toute ton âme et que la Reine de la Paix te fasse reposer entre Ses
bras tandis qu'Elle te conduira vers ton nouveau futur où n'existent ni douleur, ni fatigue, ni larmes...
De la France: "Merci pour tout ce que vous faites, pour le travail merveilleux que vous accomplissez au
nom de la B.V.Marie et qui est vie pour nous. Merci pour l'inspiration qu'il nous donne. (P. Vickers)
De l'Argentine: "A tous ceux qui travaillent pour Echo nous disons qu'il est notre aliment spirituel: que le
Très-Haut vous donne la force de poursuivre". (Hna et Renilda)
De l'Albanie: Nous sommes avec toi, et la Madone et son Fils sont aussi avec toi. Dieu t'a mis à rude
épreuve mais Il vaincra, avec nos prières (Nikola et sa famille). Etaient jointes beaucoup d'autres lettres
en provenance de l'Albanie, de Zjemen-Lezhe, de Tirana, etc...
de Rivoli (VR-Italie): Echo 146 nous parlait de ta santé chancelante. Pour que l'ennemi ne réussisse pas à
détruire ces feuillets nous nous sommes réunis pour une heure de garde, et notre curé a même exposé le
Saint Sacrement: Que de bien a fait ton Echo!... (Antila) "C'est pour nous un précieux trésor" (Clorinda).
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (20 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]
background image
Merci de tout coeur à ceux qui ont participé par écrit ou par des prières, à mon 50ème anniversaire de
sacerdoce. Je m'excuse de ne pouvoir répondre ni à ceux-ci, ni aux personnes qui écrivent pour
m'exposer leurs problèmes. Nous sommes encore plus unis par la prière et le sacrifice.
Rien n'est certain pour la poursuite du journal. Vous pouvez l'obtenir du Père, qui se complaît à écouter
ceux qui demandent au nom de Sa Fille de prédilection.
Demandons à St Michel Archange, prince de la milice céleste, et à Notre-Dame du Rosaire, auxquels
sont dédiés ces deux mois, de nous protéger de tout mal et de nous obtenir les grâces qui nous sont
nécessaires.
Que la bénédiction Maternelle soit sur vous tous, collaborateurs et lecteurs, au Nom du Père et du Fils et
du Saint Esprit.
Villanova M., 1er septembre 1999
Eco
file:///C|/MedSite/echo/e147fr.htm (21 of 21) [9/21/2000 5:59:33 PM]

Document Outline

  • Local Disk