Commentaire du Message, 25. octobre 2000

Other languages: English, Deutsch, Español, Français, Italiano

 
«Chers enfants, aujourd'hui, je désire vous ouvrir mon cœur maternel et vous inviter à prier à mes intentions. Avec vous, je désire renouveler la prière et vous inviter au jeűne que je désire offrir à mon Fils Jésus pour l'arrivée d'un temps nouveau, d'un temps de printemps. En cette année jubilaire, beaucoup de cœurs se sont ouverts à moi et l'Eglise se renouvelle dans l'Esprit. Je me réjouis avec vous et je remercie Dieu pour ce don; quant à vous, petits enfants, je vous appelle: priez, priez, priez, jusqu'à ce que la prière devienne joie pour vous. Merci d'avoir répondu à mon appel. »

Je salue tous ceux qui entendent et qui essaient de suivre les messages de Marie. Comme d'habitude, j'aimerais que nous nous rappelions ce que Notre Dame nous a dit en septembre 2000. Marie nous a appelés à nous ouvrir à la prière, jusqu'à ce que la prière devienne joie. Si quelqu'un se demande comment on s'ouvre à la prière et comment la prière peut devenir une joie, la réponse est très simple. Il faut prier pour savoir aimer et pour faire l'expérience de l'amour de Dieu pour nous, comme Marie nous en montre l'exemple en priant avec Mirjana le 2 de chaque mois. En effet, seul l'amour peut ouvrir le cœur et c'est l'amour qui transforme chaque rencontre en une rencontre joyeuse. Il en est ainsi parmi nous, dans le monde, mais cela devrait l'être encore plus quand on en arrive à une rencontre avec Dieu, puisque, après tout, il nous aime infiniment. Si nous avons de l'amour pour Dieu dans nos cœurs, alors tous les problèmes possibles et imaginables vont simplement disparaître avec la prière et n'existeront plus. Ensuite, Marie nous a appelés à renouveler la prière dans la famille. Je crois qu'elle remercie tous les parents qui, à travers Medjugorje, ont trouvé la force, le courage et la volonté de se décider à prier et d'introduire la prière dans leurs familles. Marie répète souvent ce message et, dans plusieurs messages, elle appelle les familles à prier ensemble. Cela veut dire qu'elle n'accepte pas nos excuses, mais qu'elle attend de chacun d'entre nous que nous prenions ses messages au sérieux et que nous trouvions le temps de prier dans nos familles. Nous devrions donc aussi prier pour que nos familles se décident vraiment à prier. Marie nous a aussi appelés à créer des groupes de prière. Ça a été son désir depuis le tout début des apparitions. Tous ces groupes de prières devraient former comme une chaîne tout autour du monde et devraient aider Marie, de cette manière, à réaliser les plans que Dieu lui a confiés. Le premier groupe de prière, qui comprenait quelques voyants et leurs amis, a été fondé le 4 juillet 1982 et il existe aujourd'hui encore. Par la suite, de nombreux autres groupes de prière ont été créés tout autour du monde, qui essayent aussi de suivre fidèlement les messages de Marie. Les groupes de prière aident leurs membres à faire l'expérience de la communauté et de la joie qui l'accompagne; les groupes de prière aident aussi leurs membres à faire la volonté de Dieu et donc à devenir de joyeux témoins de l'amour de Dieu pour nous. Si on se demande comment créer un groupe de prière, la réponse est aussi très simple. Une fois que quelqu'un s'est décidé à prier, il a déjà réalisé la première condition pour la création d'un groupe de prière, parce que celui qui se décide à prier trouvera certainement quelqu'un d'autre qui sera d'accord de prier un chapelet, de lire la Sainte Écriture ou juste de méditer la Parole de Dieu une fois par semaine et de demander la bénédiction de Dieu. Cela devient ensuite le contenu d'une rencontre de prière. Il faut que cette rencontre dure entre une heure et une heure et demie. Jésus a dit que là où deux ou trois se rencontrent en Son nom, Il sera aussi au milieu d'eux. Aussi, le groupe de prière a déjà commencé avec seulement deux personnes qui prient. Ensuite, Marie nous a dit à nouveau qu'elle est avec nous. C'est en fait le seul message qui nous est donné, ici, à Medjugorje. La présence particulière de Marie ici est la seule manière d'expliquer Medjugorje, parce qu'il n'y a tout simplement pas d'autre possibilité d'expliquer le phénomène de Medjugorje. Nous savons sans doute combien de personnes ont essayé d'expliquer Medjugorje d'une autre manière, mais sans la présence particulière de Marie ici, les autres essais d'explication n'ont aucun sens. Marie nous a aussi donné une expression pleine d'amour en disant qu'elle porte chacun d'entre nous dans son cœur, le même cœur qui a porté et aimé Jésus; et nous sommes tous chez nous dans ce cœur. Aussi, nous devrions tous travailler à aider Marie pour lui permettre de porter chacun d'entre nous dans son cœur. C'est ce qui se passe quand nous acceptons son programme et que nous suivons ses messages. À la fin, Marie nous a donné sa bénédiction maternelle. Cela signifie que, par sa simple présence, Marie est une bénédiction pour nous et qu'elle souhaite que nous soyons tous une bénédiction pour tous les autres. Dans l'espoir que nous suivrons vraiment ce message, nous devrions prier les uns pour les autres, afin que, à travers l'expérience de l'amour de Dieu pour nous, nous puissions tous rester fidèlement sur le chemin de Marie.

Ces dernières semaines, Marija Pavlovic-Lunetti est à nouveau ici, à Medjugorje, avec ses enfants. Vicka est aussi ici, à la maison. Ivanka, Mirjana et Jakov mènent leurs vies normales avec leurs familles et ils parlent avec les pèlerins. Comme je l'ai déjà mentionné, Ivanka a recommencé à parler avec les pèlerins après de nombreuses années de silence. Ivan est aux USA avec sa famille. Il participe à plusieurs conférences, où il donne son témoignage.

Durant tout le mois passé, nous avons vraiment eu de très nombreux pèlerins du monde entier. En ce moment, ici, à Medjugorje, il y a beaucoup de groupes d'Italie, d'Autriche, de France, d'Amérique, d'Angleterre et d'Irlande. Il y a aussi quelques groupes de Pologne, de Slovaquie, de Hongrie, de Roumanie et même du Liban et de la Corée. Il y a aussi beaucoup de prêtres ici. Il y a peu, nous avons aussi eu 6 évêques en pèlerinage à Medjugorje: Mgr Cirilo Almario, Mgr Nestor Carino et Mgr Leo Drona, des Philippines, Mgr Joseph Das, de l'Inde, Mgr Nicodemus Kirima du Kenya et Mgr Florencio Olvera du Mexique. Medjugorje est plein de vie. Nombreux sont ceux qui portent les messages de Marie dans leurs cœurs. Pour nous, le grand nombre de pèlerins confirme ce fait.

J'aimerais annoncer ici que nous organiserons la 1ère conférence internationale pour les couples chrétiens du 8 au 11 février prochain. Voici le nom que nous donnerons à cette rencontre: LES COUPLES À L'ÉCOLE DE LA SAINTE FAMILLE. L'idée est très simple. Nous voulons aider toutes les familles à comprendre et aussi à vivre les messages de Marie. Nous savons tous combien la famille est importante; et si les parents approfondissent leur foi en suivant l'exemple de la Sainte Famille, ils seront aussi plus facilement capables d'aider leurs enfants à faire de même. Nous savons déjà que la RENCONTRE DES PRÊTRES a lieu la première semaine de juillet. Cela fait déjà cinq ans que nous l'organisons. Le FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA JEUNESSE a lieu dans la première semaine d'août; aussi, nous avons décidé d'offrir aussi quelque chose aux familles. Ce n'est que la première annonce. Ensuite, nous verrons comment les choses évoluent. Le nombre des participants sera limité à 500 couples, par manque d'espace disponible. Tous les couples qui veulent suivre la conférence devront trouver eux-mêmes leurs logements, mais ils devraient quand même contacter le Bureau Paroissial. Je vous invite tous à prier pour que beaucoup de familles répondent à cette invitation et pour qu'elles soient toutes puissamment bénies de leur participation à la

CONFÉRENCE INTERNATIONALE DES COUPLES CHRÉTIENS.

AUJOURD'HUI, JE DÉSIRE VOUS OUVRIR MON COEUR MATERNEL

Tout d'abord, nous devrions nous demander ce que cela peut bien vouloir dire. Je crois que la réponse est très claire. Quand une mère dit cela à ses enfants, cela veut dire qu'elle exprime tout ce qu'elle a dans son cœur et qu'elle espère que ça sera compris et que ça deviendra une aide pour les enfants. C'est sans doute aussi une simple expression d'amour et de confiance de la mère envers ses enfants. C'est donc aussi de cette manière que nous pouvons comprendre les paroles de Marie.

ET VOUS INVITER À PRIER À MES INTENTIONS

Durant ces 19 ans et 4 mois, Marie a essayé de mettre différentes intentions de prière dans nos cœurs; avant tout, elle nous a invités à prier pour la paix. Combien de fois nous a-t-elle dit de prier en demandant la paix dans nos cœurs, dans nos familles, dans les paroisses, dans l'Église et aussi dans le monde entier? Son intention, c'est aussi la conversion du monde entier, donc d'un retour de tous et de chacun à Dieu. Elle nous a appelés à prier et à jeûner. Nous devrions aussi nous rappeler de manière particulière l'intention pour laquelle elle prie avec Mirjana le 2 de chaque mois: elle prie pour tous les non-croyants, donc pour tous ceux qui n'ont pas encore fait l'expérience de l'amour de Dieu, pour qu'ils fassent tous cette expérience et qu'ainsi ils trouvent le chemin qui les reconduira à Dieu. Marie veut que nous recevions sa bénédiction maternelle et que, par là même, nous devenions aussi une bénédiction pour les autres. En bref, cela signifie que nous devrions construire de nouvelles relations avec nous-mêmes, avec les autres, avec la nature et aussi avec Dieu. Dans l'équilibre de ces bonnes relations, une personne peut arriver à vivre dans la paix véritable. Marie a aussi parlé de son cœur dans le message de septembre. Le cœur maternel dans lequel elle nous porte tous est aussi le cœur aimant, confiant et fidèle qui a porté, aimé et éduqué Jésus. Aussi, je suis certain que ces paroles de Marie vont nous encourager à faire à nouveau tout notre possible pour l'aider. Marie a souvent dit: "Chers enfants, j'ai besoin de vous, sans vous je ne peux rien faire." Ces paroles peuvent nous aider à comprendre que nous sommes l'Église, que nous sommes tous membres du corps du Christ et que nous sommes donc responsables de tous et de chacun, que nous avons besoin de tous et de chacun, comme saint Paul nous l'a enseigné.

AVEC VOUS, JE DÉSIRE RENOUVELER LA PRIÈRE

Dans ces paroles, je crois que nous devrions reconnaître deux choses vraiment importantes. D'abord, Marie veut que nous soyons renouvelés dans la prière; elle veut donc tout simplement que nous priions. Après tout, elle nous a appelés à prier jusqu'à ce que nos vies deviennent prière, elle nous a appelés à prier constamment, sans cesse. Cette prière constante, qui ne connaît pas de pause, est possible, parce que tout peut devenir prière. Nous voulons dire par là que tout peut se transformer en une rencontre avec Dieu. Si, par amour pour Dieu et pour notre prochain, nous servons les autres avec les dons que Dieu nous a faits, alors c'est vraiment aussi une prière. Si nous sommes renouvelés dans la prière, alors Marie peut renouveler la prière en nous. Celui qui a commencé personnellement à prier renouvellera sans doute aussi la prière dans sa famille. Parfois, dans certaines familles, les choses avancent très lentement et avec de grandes difficultés; mais il suffit qu'une seule personne soit renouvelée dans la prière pour qu'à la fin toute la famille soit renouvelée dans la prière. Tous ceux qui ont déjà créé des groupes de prière font exactement ce que Marie demande dans ce message. La prière a été renouvelée dans ces groupes de prière et, à travers ces groupes de prière, dans les paroisses, dans les communautés et dans l'Église entière. Aussi, Marie nous donne ici une tâche particulière: que nous ne nous contentions pas de prier nous-mêmes, mais qu'à travers notre prière d'autres puissent aussi arriver à prier et qu'ainsi la prière soit renouvelée dans toute l'Église. Nous pouvons affirmer pleins de reconnaissance que, grâce au pèlerins de Medjugorje, beaucoup de familles ont recommencé à prier et que beaucoup de groupes de prière ont été formés, qui organisent à leur tour des rencontres de prière et des retraites dans leurs paroisses. Il y a aussi des paroisses où des pèlerins de Medjugorje ont organisé l'adoration perpétuelle du Saint-Sacrement. Tout cela correspond exactement à ce que veut Marie.

ET VOUS INVITER AU JEÛNE

... et dans ce message Marie nous dit aussi très clairement...

QUE JE DÉSIRE OFFRIR À MON FILS JÉSUS POUR L'ARRIVÉE D'UN TEMPS NOUVEAU, D'UN TEMPS DE PRINTEMPS

Nous devons tous faire très attention à bien comprendre les mots suivants: "un temps nouveau, un temps de printemps". On entend souvent parler d'un nouveau temps par les termes d'un "nouvel âge", d'un "New Age"; ce n'est pas du tout la même chose; ce n'est pas du tout cela que Marie veut nous dire dans son message. Le TEMPS NOUVEAU dont Marie parle ici n'arrive que par la prière et par le jeûne. Si quelqu'un devait oublier la prière et le jeûne et ne parler que d'un NOUVEL ÂGE, ce serait une manière complètement erronée de penser. Ce TEMPS NOUVEAU n'arrivera pas de la manière dont on en parle et comme on l'attend dans les cercles ésotériques. D'après la théorie du NOUVEL ÂGE, ce NOUVEL ÂGE arrivera juste à cause d'une certaine constellation des étoiles. Marie, pour sa part, parle d'un TEMPS NOUVEAU qui ne peut venir que grâce à la conversion des âme qui s'ouvrent à Dieu. Dès que Dieu entre dans un cœur et y prend la première place, un TEMPS NOUVEAU y a déjà commencé. Aussi, il ne faut pas certainement pas seulement voir tout cela de manière extérieure. Après tout, Jésus a dit que c'est tout d'abord en vous, et donc à l'intérieur de chaque personne, qu'un TEMPS NOUVEAU existe déjà, quand on s'est décidé pour l'amour, pour la miséricorde et la bonté, bref pour toutes ces nouvelles relations au sein de la famille et de la communauté. Ce TEMPS NOUVEAU a vraiment déjà commencé avec la venue du Christ et Sa Résurrection. Ce TEMPS NOUVEAU est donc déjà présent et il se réalise en de nombreux cœurs. C'est ce que je veux souligner ici avec un petit exemple... L'autre jour, une femme m'a dit qu'il en avait eu pour son argent en venant en pèlerinage, ici, à Medjugorje. Quand je lui ai demandé ce qu'elle voulait dire par là, elle m'a répondu que, pendant la prière de guérison, elle s'était soudain rendu compte que toutes les disputes au sein de la famille n'avaient pas pour seule origine son mari ou ses enfants, mais qu'elle en était aussi la cause. Jusque là, elle avait toujours accusé son mari et ses enfants pour toutes leurs disputes, mais maintenant elle comprenait qu'elle aussi en était grandement responsable. Quand elle retournera à la maison, elle présentera ses excuses à tous et elle promettra aussi de ne plus jamais vouloir se quereller et causer des disputes avec eux. Si elle réussit à maintenir sa promesse avec sa famille, alors on peut déjà parler d'un TEMPS NOUVEAU dans sa famille. Si beaucoup de gens se décident pour un TEMPS NOUVEAU de cette manière, alors ce temps est déjà réalisé. Aussi, ce n'est pas en termes dramatiques que nous devons penser que ce NOUVEAU TEMPS va arriver, mais celui qui parle de ce TEMPS NOUVEAU, comme Marie le fait aussi, devrait tout d'abord prier et beaucoup jeûner. Si ça ne se fait pas, nous commencerons à courir dans une fausse direction. On peut dire un tas de choses sur le jeûne. J'aimerais en répéter quelques-unes ici. Le jeûne est une pratique biblique; c'est un message biblique aussi bien dans l'Ancien que dans le Nouveau Testament; on a pratiqué le jeûne et on a enseigné à jeûner durant toute l'Histoire de l'Église. Cependant, nous savons aussi que le jeûne, pas seulement la pratique du jeûne, mais aussi le sens du jeûne, s'est perdu ces derniers temps et plus particulièrement ces 40 dernières années depuis le Concile Vatican II. Aussi, si quelqu'un commence à jeûner, il va rencontrer beaucoup de résistance et beaucoup d'incompréhensions. Marie nous a appelés à prier et à jeûner dès le tout début des apparitions. Elle a lié cet appel avec son message premier de paix, quand elle nous a dit que l'on peut éviter des guerres et des catastrophes naturelles avec la prière et le jeûne. Jésus lui-même a pratiqué et a beaucoup parlé du jeûne. Le Pape parle du jeûne et nous invite à le pratiquer dans "l'Évangile de la Vie". Dans cette lettre encyclique, il parle de la culture de la vie et de la culture de la mort. Il dit que la culture de la mort a bien plus de choses et qu'elle travaille partout, mais que la culture de la vie peut être plus forte, parce que, après tout, nous avons les choses les plus puissantes possibles dans la prière et le jeûne. Comme Jésus nous l'a dit, on peut chasser de mauvais esprits avec la prière et le jeûne, que l'on n'arrive pas à chasser d'une autre manière. Le Pape dit que, avec la prière et le jeûne, on peut plus facilement reconnaître et combattre le mal. Ainsi, le jeûne est au service de la santé du corps et de l'âme de la personne entière. Il est donc bon pour le corps physique, aussi bien que pour l'esprit et pour l'âme. Aussi, quand nous renouvelons notre décision de prier et de jeûner, que nous offrons notre prière et notre jeûne à Marie pour qu'elle les donne à Jésus pour l'arrivée d'un TEMPS NOUVEAU, seule Marie sait exactement ce que cela signifie. Quant à nous, il faut que nous travaillions dur, que nous écoutions et que nous vivions les messages de Marie.

EN CETTE ANNÉE JUBILAIRE, BEAUCOUP DE COEURS SE SONT OUVERTS À MOI

Quand nous entendons cela, nous devons remercier et louer Dieu pour tous les cœurs qui se sont ouverts grâce à cette Année du Jubilé. Le Pape a souhaité pour cette année du Jubilé que tous les chrétiens se préparent de façon renouvelée à rencontrer la Trinité, le Père, le Fils et le Saint Esprit, dans la Sainte Eucharistie. Beaucoup de personnes ont répondu à cet appel et ont renouvelé leur vie de prière; elles ont recommencé à prier, à jeûner, à aller se confesser, elles se sont mises à aller plus souvent à la messe et aussi à l'Adoration. C'est une véritable joie d'entendre ce que Marie dit ici. En effet, cela correspond exactement au but de ce Grand Jubilé: que les cœurs soient à nouveau touchés. Toutes les préparations à cette année avaient le même but. En pensant à ces trois dernières années, en nous rappelant 1997 consacré au Fils de Dieu Sauveur, 1998 consacré à l'Esprit Saint, 1999 consacré au Père et enfin cet an 2000, où nous sommes appelés à approfondir le mystère de la Sainte Eucharistie, nous nous rendons compte de combien le Pape a désiré que nous nous préparions à cette année du Jubilé. Beaucoup de cœurs se sont sans doute ouverts au Seigneur et, bien sûr, c'est seulement le fruit de la grâce de Dieu. Ensuite, Marie dit...

ET L'ÉGLISE SE RENOUVELLE DANS L'ESPRIT

Ici, nous devrions prendre conscience de ce que chacun d'entre nous est membre de l'Église. Aussi, dans la mesure où nous sommes renouvelés dans l'Esprit, l'Église entière est renouvelée.

JE ME RÉJOUIS AVEC VOUS ET JE REMERCIE DIEU POUR CE DON

Il est sans doute approprié de dire ici que Marie nous a déjà appelés il y a longtemps à prier le Saint Esprit chaque soir avant la Sainte Messe. Nous allons donc continuer à le faire. Je ne peux que recommander à chaque groupe de prière et à tous et chacun de prier continuellement le Saint Esprit pour que ce renouveau continue et qu'il porte de nombreux fruits; rendons aussi grâce à Dieu des conversions, du renouveau de l'Église, des apparitions et de la présence particulière de Marie, ici, à Medjugorje. Ce sont vraiment de grands dons. Pourtant, la dernière ligne du message de Marie nous indique clairement que nous ne devons pas même encore penser à un triomphe.

QUANT À VOUS, PETITS ENFANTS, JE VOUS APPELLE:

PRIEZ, PRIEZ, PRIEZ, JUSQU'À CE QUE LA PRIÈRE DEVIENNE JOIE POUR VOUS

La prière est une rencontre avec Dieu qui devrait toujours être joyeuse, parce que, quand nous rencontrons une personne qui nous aime, notre cœur est toujours dans la joie. Aussi, Marie nous invite à nous confier les uns aux autres et à nous dire aux uns aux autres: "décide-toi à prier, prends le temps, c'est le désir et la volonté de Marie." Le désir de Marie correspond vraiment à notre besoin, notre besoin de rencontrer Dieu dans la prière. Si son désir est la paix, cela répond à notre besoin de surmonter toutes les détresses et toutes les guerres pour être et pour vivre dans la paix véritable. Prions pour qu'il en soit ainsi...

Dieu, notre Père du ciel qui nous aime, au nom de Ton Fils Jésus que Tu nous as envoyé pour nous sauver et qui nous a ouvert Son Cœur sur la Croix, nous Te le demandons avec Marie qui ouvre nos cœurs: donne-nous la grâce de T'aimer; que grâce à cet amour, nous puissions prier et porter toutes les intentions de Marie dans nos prières. Renouvelle en nous l'esprit de prière et renouvelle la prière dans nos familles, dans nous groupes de prière et dans toute l'Église. Donne-nous la grâce de prier et de jeûner, pour que nous commencions à le faire avec amour et que Marie puisse l'offrir à Jésus pour ce temps nouveau. Dieu, notre Père, dis une parole et libère chacun d'entre nous, nos familles, nos communautés et le monde entier de tout ce qui empêche ou pourrait empêcher la venue de ce temps nouveau. Libère-nous tous du règne de Satan, de ce règne de mensonge, de violence, de mort et de tout ce qui est mal, afin que Ton Règne d'amour, de bonté, de miséricorde et de justice puisse venir. Père, en cette année du Jubilé, que Ton amour touche les cœurs de tous les hommes, afin que nous soyons prêts et capables de vivre dans ce monde comme Tes enfants en entrant dans le Nouveau Millénaire. Renouvelle l'Église par Ton Esprit et fais d'elle le témoin de l'amour et de la paix dans le monde. Bénis le Pape, bénis tous les évêques et les prêtres, toutes les communautés, tous les baptisés, toutes les dénominations chrétiennes pour que, grâce à l'amour de l'Esprit Saint, nous soyons un à t'annoncer au monde comme notre Père. Donne-nous l'esprit de joie et de gratitude pour que nous puissions reconnaître ces dons et ainsi T'en rendre grâce. Avec Marie, nous Te demandons de nous bénir et de nous donner la paix à tous, afin que nous devenions de porteurs de paix et que nous servions toute vie avec Ton amour. Qu'il en soit ainsi. Amen.

Père Slavko Barbaric , Medjugorje, 28 octobre 2000

Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cours vous devez aimer.