Commentaire du Message, 25. août 2008

Appelés à la conversion personnelle

Other languages: English, Čeština, Deutsch, Español, Français, Hrvatski, Italiano, Polski

 

Message, 25. août 2008 [O]

«Chers enfants, aujourd‘hui encore je vous appelle à la conversion personnelle. Soyez ceux qui se convertiront, et avec votre vie, qui témoignerez, aimerez, pardonnerez et apporterez la joie du Ressuscité dans ce monde où mon Fils est mort et où les hommes ne ressentent pas le besoin de le chercher ni de le découvrir dans leurs vies. Vous, adorez-le, et que votre espérance soit espérance pour ces coeurs qui n’ont pas Jésus. Merci d’avoir répondu à mon appel. »

Au début de son message du 25 août 2008, Notre-Dame nous invite à la conversion et nous dit d’être ceux qui se convertiront et par leur vie témoigneront, aimeront, pardonneront et apporteront la joie du Ressuscité dans ce monde. Tout homme a besoin de se convertir et c’est un processus qui dure toute la vie. La vraie conversion consiste à rencontrer Dieu. Seul celui qui a rencontré le Dieu vivant peut témoigner aux autres de cette rencontre. Les rencontres humaines restent souvent superficielles, tandis que la rencontre avec Dieu se déroule au plus profond du cœur et de l'âme humains et marque l'homme tout entier. Chaque fois que l'homme est sans amour, il a besoin de se convertir. Chaque fois que l'homme n'est pas fidèle aux paroles de Jésus, il a besoin de se convertir.

Toute conversion comporte deux pas. Le premier pas consiste à nous agenouiller devant Jésus une fois dans notre vie et à lui dire du plus profond de notre cœur et de notre âme: “Seigneur, je me décide pour Vous, je veux abandonner mon mode de vie ancien, je veux abandonner mes péchés et ainsi purifié aller à Votre rencontre”. C'est la décision fondamentale pour Dieu. Le deuxième pas consiste à nous réinterroger chaque soir si nous avons entièrement respecté les commandements de Dieu, ce que nous pouvons encore améliorer dans la rencontre avec nos prochains et comment nous pouvons aimer l'Eglise davantage encore. C'est seulement après avoir réalisé ces deux pas que nous pouvons avancer correctement dans la vie spirituelle. Notre-Dame nous a invités tant de fois et nous invite toujours à la conversion. Elle nous invite à être témoins. Ne serions-nous quelque peu sourds et aveugles en pensant que Notre-Dame n'inviterait que ceux qui ne vont pas à l'Eglise, ceux que nous considérons comme dépourvus de bonté. Notre-Dame s'adresse à eux aussi, mais elle s'adresse tout d'abord à ceux qui ont le comportement des pharisiens, condamnent les autres, feignent la bonté et pardonnent difficilement. Ce sont eux qui ont besoin d'une conversion radicale.

Notre-Dame nous en donne aussi les moyens. Elle nous a invités tant de fois à la prière et nous invite de nouveau, dans son dernier message, à l’Adoration de Jésus. Dieu veut que l'on l'adore dans l'esprit et dans la vérité, c'est-à-dire à travers nos actes et par notre vie, et non pas seulement à travers nos paroles, car Dieu n'a pas besoin de nos paroles, il a besoin que nous Lui ouvrions notre cœur. Entièrement consacrés à Dieu, nous devenons l'espoir pour ceux qui ont fermé leur cœur.

Il existe un grand nombre de définitions de l'homme. D'après l'une de ces définitions, l'être humain est “être d'espoir”. A nous qui ne sommes que des voyageurs sur cette terre, l'espoir donne la force de persévérer et de nous diriger avec courage vers l'avenir. Notre espoir se trouve uniquement dans le nom de Jésus. L'espoir est toujours orienté vers l'avenir, l'amour est cette réalité qui devrait se produire maintenant, et la foi nous aide à le réaliser.

Nombreux sont ceux qui ont l'impression que le monde n'évolue guère, d'où la question: “Est-ce nécessaire de se convertir?” Certains pensent que le monde évolue, mais négativement. D'après eux, nous serions, plus que les générations précédentes, capables de détruire entièrement la planète.

Nous devons donc nous interroger sur le rôle de la conversion dans notre vie. Qu'est-ce que nous apporte la conversion? Nous pouvons dire aux autres que c'est différent des rencontres que nous pouvons faire avec d'autres humains, comme l’est, par exemples, la rencontre avec notre mère, nos frères et nos sœurs ou bien avec nos bons amis dans la rue. Nous aimerions tous, bien sûr, avoir de telles rencontres privilégiées, personnelles et profondes avec Dieu mais, généralement, nos rencontres avec Dieu sont d'une autre nature. Aujourd'hui, nous devons nous interroger également si nous croyons que le Royaume de Dieu est proche. C'était autrefois l'une des manières de décrire la rencontre avec le Dieu vivant. Aujourd'hui, peu de gens ressentent la présence de Dieu. De plus en plus de gens deviennent athées, ou bien agnostiques. Cette vie-ci est tout ce qu'ils ont. Mais nous, les chrétiens, qui suivons l'enseignement de notre Seigneur, nous croyons en Ses paroles. Il nous dit que la vie existe après la mort. Il nous dit que le Dieu vivant existe, avec qui nous pouvons parler à travers la prière. Il nous dit que l'amour que nous manifestons pour notre prochain dans cette vie-ci est le chemin qui conduit vers cette nouvelle vie après la mort. Notre spiritualité nous amène, très souvent, à la question fondamentale: “Est-ce que je crois en Jésus-Christ? Si je crois en Jésus-Christ, alors je perçois autrement ce monde-ci et j'essaie de rendre mes décisions conformes à mes croyances.” Jésus nous dit que nous rencontrons Dieu chaque fois que nous servons notre prochain. Par conséquent, la conversion est nécessaire et importante chaque fois que nous manquons de fidélité aux paroles de Jésus et à son appel à la communion avec Lui. La conversion est nécessaire quand nous perdons l'amour.

Fr. Danko Perutina
Medjugorje, le 26 août 2008


Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cours vous devez aimer.