Messages de Medjugorje

«Chers enfants, je vous demande une prière plus active. De même assistez à la messe. Je veux que votre messe soit une expérience de Dieu. Je souhaite dire surtout aux jeunes: soyez ouverts à l'Esprit Saint, car Dieu veut vous attirer à lui en ces jours où Satan agit. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, non, vous ne savez pas combien Dieu vous donne de grâces! Vous ne voulez pas aller de l'avant en ces jours où l'Esprit Saint agit de façon particulière. Vos cœurs sont tournés vers les choses terrestres et elles absorbent votre attention. Tournez vos cœurs vers la prière et recherchez l'effusion du Saint-Esprit sur vous. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Ivanka Ivankovic-Elez a eu les apparitions quotidiennes du 24 juin 1981 jusqu'au 7 mai 1985. Ce jour-là, la Vierge lui a dit :
«Ma chère enfant, aujourd'hui c’est notre dernière rencontre. Ne sois pas triste, car je reviendrai à toi à chaque anniversaire, excepté celui-ci. Mon enfant, ne pense pas que tu aies fait quelque erreur que ce soit, et que je ne viendrai plus à cause de cela. Non, ce n'est pas vrai! Les plans que mon Fils et moi-même avions, tu les as acceptés de tout ton cœur et tu les as accomplis. Sois heureuse, car je suis ta mère qui t'aime de tout cœur. Ivanka, merci d'avoir répondu à l’appel de mon Fils, d’avoir été persévérante, et d’être toujours restée avec Lui tant qu'il te l’a demandé. Enfant, dis à tes amis que mon Fils et moi-même sommes toujours avec eux lorsqu’ils nous cherchent et nous appellent. Ce que je te disais durant ces années au sujet des secrets, tu ne le diras à personne pour l’instant, tant que je ne te le dis pas. Ivanka, les grâces que tu as reçues, toi et tes frères, personne sur cette terre ne les avait reçues jusqu'à présent! »
Lui confiant le dixième secret, la Vierge lui a dit que, toute sa vie, elle lui apparaîtrait une fois par an, le 25 juin, jour anniversaire des apparitions.
«Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle à la prière avec le cœur, non pas par habitude. Certains viennent, mais ils ne veulent pas se mettre en mouvement dans la prière. C'est pourquoi, je veux vous mettre en garde en tant que Mère: priez pour que la prière prévale dans vos cœurs à chaque instant. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, je veux vous dire de commencer à travailler sur vos cœurs, comme vous travaillez dans les champs. Travaillez et transformez vos cœurs pour qu'ils soient habités par un esprit nouveau qui vient de Dieu. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui, je vous remercie pour l'ouverture de chacun de vos cœurs. La joie m'envahit pour chaque cœur qui s'ouvre à Dieu. Surtout parmi les membres de cette paroisse. Réjouissez-vous avec moi! Priez toutes les prières pour que les cœurs des pécheurs s'ouvrent à Dieu. C'est mon désir, c'est le désir de Dieu à travers moi. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui, je veux dire à tous dans cette paroisse: priez tout particulièrement pour l'illumination du Saint-Esprit. A partir d'aujourd'hui, Dieu veut mettre la paroisse spécialement à l'épreuve, pour pouvoir la renforcer dans la foi. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Message transmis par Ivanka:
«Vous les paroissiens avez une grande et lourde croix, mais n'ayez pas peur de la porter. Mon Fils est là pour vous aider. »
«Chers enfants, merci d'avoir commencé à penser davantage dans vos cœurs à la Gloire de Dieu. Aujourd'hui est le jour où je voulais cesser de donner des messages, car certains ne les acceptent pas. Mais la paroisse s'est mise en mouvement et je souhaite donner des messages comme jamais auparavant dans l'histoire depuis le commencement du monde. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande: priez, priez, priez. Vous connaîtrez dans la prière la joie la plus grande. Par la prière vous trouverez une issue aux situations impossibles. Merci de vous être mis en mouvement dans la prière. Chacun d'entre vous est cher à mon cœur. Je remercie tous ceux qui ont fait revivre la prière dans leur famille. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
   




Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cœurs vous devez aimer.

`