Message, 9. octobre 1986


 
«Chers enfants, vous savez que je veux vous mener sur le chemin de la sainteté. Mais je ne veux pas le faire de force. Je souhaite que chacun d'entre vous, par ses petits renoncements s'aide lui-même et m'aide pour pouvoir vous conduire; et que vous soyez de jour en jour plus proches de la sainteté. Chers enfants, je ne veux pas vous forcer à accomplir les messages. Mais je suis avec vous depuis si longtemps! Cela doit être pour vous un signe de mon amour sans mesure et du souhait que j'ai pour vous de devenir saints. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cours vous devez aimer.

`