Message, 25. juillet 1992


 
«Chers enfants, aujourd'hui encore je vous invite tous à nouveau à la prière, une prière de joie, afin qu'en ces jours douloureux personne d'entre vous ne ressente de la tristesse dans la prière, mais une rencontre joyeuse avec son Dieu Créateur. Priez, petits enfants, pour pouvoir être plus près de moi et pour sentir à travers la prière ce que je désire de vous. Je suis avec vous, et chaque jour je vous bénis de ma bénédiction maternelle afin que le Seigneur vous comble tous de l'abondance de sa grâce, pour votre vie quotidienne. Remerciez Dieu pour ce don: que je puisse être avec vous, parce que je vous le dis: ceci est une grande grâce. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cours vous devez aimer.

`