Medjugorje Messages given to Mirjana

«Chers enfants, quand vous venez à moi comme à une mère, avec un cœur pur et ouvert, sachez que je vous écoute et vous encourage, je vous console et, par-dessus tout, j'intercède pour vous auprès de mon Fils. Je sais que vous désirez avoir une foi ferme et la montrer de façon juste. Ce que mon Fils attend de vous, c'est une foi sincère, solide et profonde - alors elle est bonne, quelle que soit la façon dont vous la montrez. La foi est un merveilleux mystère qui se garde dans le cœur. Elle est entre le Père Céleste et ses enfants. Elle se reconnaît à ses fruits et à l'amour qu'elle a envers toutes les créatures de Dieu.

Apôtres de mon amour, mes enfants, ayez confiance en mon Fils ! Aidez tous mes enfants à connaître son amour ! Vous êtes mon espérance, vous qui vous efforcez d'aimer mon Fils avec sincérité. Au nom de l'amour et pour votre salut, par la volonté du Père Céleste et de mon Fils, je suis ici parmi vous.

Apôtres de mon amour, que par la prière et le sacrifice, vos cœurs soient illuminés par l'amour et la lumière de mon Fils. Que cette lumière et cet amour illuminent tous ceux que vous rencontrez et les ramènent vers mon Fils. Je suis avec vous. Je le suis de façon spéciale avec vos bergers. Par mon amour maternel, je les illumine et les encourage pour que, de leurs mains bénies par mon Fils, ils bénissent le monde entier. Je vous remercie. »
«Chers enfants, mon cœur maternel souffre tandis que je regarde mes enfants qui n'aiment pas la vérité et qui la cachent, tandis que je regarde mes enfants qui ne prient pas avec ferveur et en actes. Je suis triste lorsque je dis à mon Fils que beaucoup de mes enfants n'ont plus la foi et qu'ils ne Le connaissent pas - Lui mon Fils. C'est pourquoi je vous appelle, apôtres de mon amour, efforcez-vous de regarder au tréfonds du cœur de l’homme et là, vous êtes sûrs de trouver un petit trésor caché. Regarder de cette manière est une miséricorde de la part du Père céleste. Rechercher le bien là même où il y a le mal le plus grand, essayer de se comprendre au lieu de se juger les uns les autres, voilà ce que mon Fils attend de vous. Et moi, en tant que mère, je vous appelle à l'écouter. Mes enfants, l'esprit est plus puissant que le corps et, porté par l'amour et les œuvres, il surmonte tous les obstacles. Ne l'oubliez pas : mon Fils vous a aimés et il vous aime. Son amour est avec vous et en vous si vous êtes une seule chose avec Lui. Il est la lumière du monde et rien ni personne ne pourra l'arrêter dans la gloire finale. C'est pourquoi, apôtres de mon amour, ne craignez pas de témoigner de la vérité. Témoignez avec enthousiasme, par des actes, avec amour, par vos sacrifices et par-dessus tout avec humilité. Témoignez de la vérité à tous ceux qui n'ont pas connu mon Fils. Je serai avec vous, je vous encouragerai. Témoignez de l'amour qui ne passe jamais car il vient du Père Céleste qui est éternel et qui offre l'éternité à ses enfants. L'Esprit de mon Fils sera avec vous. Mes enfants, je vous appelle à nouveau à prier pour vos bergers ; priez pour que l'amour de mon Fils puisse les conduire. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je vous invite à être courageux, à ne pas défaillir, car même le bien le plus petit, le signe d'amour le plus léger, est vainqueur du mal qui est de plus en plus visible. Mes enfants, écoutez-moi afin que le bien prédomine, afin que vous puissiez connaître l'amour de mon Fils. Voilà le plus grand bonheur : les bras de mon Fils qui vous étreignent, lui qui aime l'âme, lui qui s'est donné pour vous et qui se livre toujours à nouveau dans l'Eucharistie, lui qui a les paroles de la vie éternelle. Connaître son amour, suivre ses traces, signifie avoir une vie spirituelle riche. Cette richesse donne de bons sentiments et voit partout l'amour et la bonté. Apôtres de mon amour, mes enfants, vous êtes comme les rayons du soleil qui, par la chaleur de l'amour de mon Fils, réchauffent tous ceux qui les entourent. Mes enfants, le monde a besoin d'apôtres de l'amour, il a besoin de beaucoup de prière, mais d'une prière dite avec le cœur et avec l'âme, et pas seulement prononcée avec les lèvres. Mes enfants, recherchez la sainteté, mais dans l'humilité. L'humilité qui permet à mon Fils de faire, à travers vous, ce qu'il désire. Mes enfants, vos prières, vos paroles, vos pensées et vos actes, voilà tout ce qui vous ouvre ou vous ferme les portes du Royaume des Cieux. Mon Fils vous a montré le chemin et vous a donné l'espérance, et moi, je vous console et vous encourage. Car, mes enfants, j'ai connu la souffrance, mais j'avais la foi et l'espérance. Maintenant, j'ai la récompense de la vie dans le Royaume de mon Fils. C'est pourquoi, écoutez- moi, prenez courage, ne défaillez pas ! Je vous remercie! »
«Chers enfants, mes paroles sont simples mais elles sont remplies d'amour maternel et de sollicitude. Chers enfants, les ombres des ténèbres et de la tromperie sont en train de s'étendre de plus en plus au-dessus de vous, et moi je vous appelle à la lumière et à la vérité, je vous appelle à mon Fils. Lui seul peut transfigurer le désespoir et la souffrance en paix et en clarté; lui seul peut donner l'espérance dans la douleur la plus profonde. Mon Fils est la vie du monde. Plus vous le découvrirez, plus vous vous rapprocherez de lui, plus vous l'aimerez, car mon Fils est Amour, et l'amour change tout. Il rend très beau même ce qui, sans amour, vous paraît insignifiant. C'est pourquoi je vous dis à nouveau qu'il faut beaucoup aimer si vous désirez grandir spirituellement. Je sais bien, apôtres de mon amour, que ce n'est pas toujours facile. Mais, mes enfants, même les chemins douloureux sont chemins qui mènent à la croissance spirituelle, à la foi et à mon Fils. Mes enfants, priez, pensez à mon Fils ! A chaque instant de la journée, élevez votre âme vers lui et moi je récolterai vos prières comme les fleurs du plus beau des jardins et je les Lui offrirai. Soyez de véritables apôtres de mon amour. Répandez sur tous l'amour de mon Fils, soyez les jardins des plus belles fleurs ! Par vos prières, aidez vos bergers à être des pères spirituels pleins d'amour envers tous les hommes. Je vous remercie. »
«Chers enfants, par mon amour maternel, je vous invite à ouvrir vos cœurs à la paix, à ouvrir vos cœurs à mon Fils, pour qu'en vos cœurs chante l'amour envers mon Fils, car de cet amour seul vient la paix de l'âme.

Mes enfants, je sais que vous avez de la bonté, je sais que vous avez de l'amour - de l'amour miséricordieux. Mais beaucoup de mes enfants ont encore le cœur fermé. Ils pensent qu'ils peuvent œuvrer sans orienter leurs pensées vers le Père Céleste qui éclaire - vers mon Fils qui est toujours et de manière nouvelle avec vous dans l'Eucharistie, et qui désire vous écouter.

Mes enfants, pourquoi ne lui parlez-vous pas ? La vie de chacun de vous est importante et précieuse car elle est un don du Père Céleste pour l'éternité. C'est pourquoi n'oubliez jamais de le remercier; parlez-lui !

Je sais, mes enfants, que ce qui doit venir vous est inconnu, mais quand viendra votre "après", vous obtiendrez toutes les réponses. Mon amour maternel désire que vous soyez prêts.

Mes enfants, par votre vie, mettez de bons sentiments dans le cœur de ceux que vous rencontrez, mettez-y des sentiments de paix, de bonté, d'amour et de pardon.

A travers la prière, écoutez ce que mon Fils vous dit et faites ainsi. A nouveau je vous appelle à la prière pour vos bergers, pour ceux que mon Fils a appelés. Rappelez-vous qu'ils ont besoin de prière et d'amour. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je suis votre Mère à tous, c’est pourquoi n’ayez pas peur, car j’écoute vos prières. Je sais que vous me cherchez, c’est pourquoi je prie mon Fils pour vous, mon Fils qui est uni au Père Céleste et à l’Esprit Consolateur, mon Fils qui conduit les âmes vers le Royaume d’où il est venu, Royaume de Paix et de Lumière.

Mes enfants, il vous est donné la liberté de faire un choix; toutefois, en tant que mère, je vous prie d’utiliser la liberté en vue du bien. Vous, avec votre âme pure et simple, vous le comprenez. Et si parfois vous ne comprenez pas les paroles, vous ressentez en vous ce qu’est la vérité.

Mes enfants, ne perdez pas la vérité et la vie véritable pour suivre des mensonges. Par une vie en vérité, le Royaume des Cieux entre en vos cœurs et c’est un royaume de paix, de lumière et d’harmonie. Alors, mes enfants, il n’y aura pas l’égoïsme qui vous éloigne de mon Fils. Il y aura l’amour et la compréhension envers le prochain, car, retenez-le bien, je vous le dis à nouveau : prier signifie aussi aimer les autres - vos proches - et vous donner à eux.

Aimez mon Fils et donnez en mon Fils; alors il fera son œuvre en vous et pour vous. Mes enfants, pensez sans cesse à mon Fils, aimez-le d’un amour sans mesure ! Vous aurez la vie véritable et ce sera pour l’éternité. Je vous remercie, apôtres de mon amour. »
«Chers enfants, je vous invite à accueillir mes paroles dans la simplicité du coeur, paroles que je vous donne comme mère, afin que vous puissiez vous mettre en route sur le chemin de la pleine lumière, de la pureté, de l'unique amour de mon Fils, homme et Dieu. Une joie, une lumière indescriptible par des mots humains, pénètreront dans vos âmes, vous serez saisis par la paix et l'amour de mon Fils; c'est ce que je désire pour tous mes enfants. C'est pourquoi vous, apôtres de mon amour, vous qui savez aimer et pardonner, vous qui ne jugez pas, vous que je sollicite, soyez un exemple pour tous ceux qui ne vont pas sur le chemin de la lumière et de l'amour, ou qui s'en sont détournés. Montrez-leur la vérité par votre vie. Montrez-leur l'amour, car l'amour surmonte toute difficulté, et tous mes enfants ont soif d'amour. Votre communion dans l'amour est un don à mon Fils et à moi-même. Cependant, mes enfants, retenez que aimer signifie aussi désirer du bien pour le prochain, et désirer la conversion de l'âme de votre prochain. Tandis que je vous regarde, réunis autour de moi, mon cœur est triste, car je vois si peu d'amour fraternel, si peu d'amour miséricordieux. Mes enfants, l'Eucharistie est mon Fils vivant au milieu de vous, ses paroles vous aideront à comprendre, car sa parole est vie, sa parole fait respirer l'âme, sa parole fait connaître l'amour. Chers enfants, comme mère qui désire le bien de ses enfants, je vous invite à nouveau à aimer vos bergers et à prier pour eux. Je vous remercie. »
«Chers enfants, tout ce qu'a fait mon Fils - la lumière de l'amour - et qu'il continue à faire, il l'a fait par amour. Vous de même, mes enfants, quand vous vivez dans l'amour et que vous aimez votre prochain, vous faites la volonté de mon Fils. Apôtres de mon amour, faites-vous petits. Ouvrez vos cœurs purs à mon Fils afin qu'il puisse agir à travers vous. A l'aide de la foi, remplissez-vous d'amour. Cependant, mes enfants, n'oubliez pas que l'Eucharistie est le cœur de la foi. C'est mon Fils qui vous nourrit de son Corps et vous fortifie de son Sang; c'est le miracle de l'amour : mon Fils qui vient toujours à nouveau, vivant, pour vivifier les âmes. Mes enfants, en vivant dans l'amour, vous faites la volonté de mon Fils et Il vit en vous. Mes enfants, mon désir maternel est que vous l'aimiez toujours davantage car il vous appelle par son amour, il vous donne l'amour afin que vous le propagiez à tous autour de vous. Par son amour, comme mère, je suis avec vous pour vous donner des paroles d'amour et d'espérance, pour vous donner les paroles éternelles qui sont victorieuses du temps et de la mort, pour vous appeler à être mes apôtres de l'amour. Je vous remercie. »
«Chers enfants, grâce au grand amour du Père Céleste, je suis près de vous comme votre mère, et vous êtes près de moi comme mes enfants, comme apôtres de mon amour que je réunis sans cesse autour de moi. Mes enfants, vous êtes ceux qui, à travers la prière, devez vous abandonner totalement à mon Fils, afin que ce ne soit plus vous, mais mon Fils qui vive en vous, de sorte que tous ceux qui ne connaissent pas mon Fils Le voient en vous et désirent Le connaître.

Priez pour qu'ils voient en vous l'humilité déterminée et la bonté, la promptitude à servir les autres; qu'ils voient en vous comment vous vivez avec le cœur votre appel dans le monde, en communion avec mon Fils. Qu'ils voient en vous la douceur, la tendresse et l'amour envers mon Fils ainsi qu’envers vos frères et sœurs.

Apôtres de mon amour, vous devez beaucoup prier et purifier vos cœurs, afin d’être les premiers à marcher sur le chemin de mon Fils, pour être des justes unis à la justice de mon Fils.

Mes enfants, comme mes apôtres, vous devez être unis dans la communion qui procède de mon Fils, pour que mes enfants qui ne connaissent pas mon Fils reconnaissent la communion d'amour et désirent marcher sur le chemin de la vie, le chemin de l'unité avec mon Fils. Je vous remercie. »
«Chers enfants, de grandes choses le Père Céleste a faites en moi, comme il en fait en tous ceux qui l'aiment tendrement et qui le servent fidèlement, avec dévotion ! Mes enfants, le Père Céleste vous aime et c'est grâce à son amour que je suis ici avec vous. Je vous parle, pourquoi ne voulez-vous pas voir les signes ? Auprès de Lui, tout est plus facile. La souffrance vécue avec Lui est plus aisée car il y a la foi. La foi aide dans la souffrance et la souffrance sans la foi conduit au désespoir. La souffrance vécue et offerte à Dieu, élève. Mon Fils n'a-t-il pas racheté le monde par son douloureux sacrifice ? Moi, sa Mère, j'étais présente à sa souffrance et à sa douleur, comme je suis présente à vous tous ! Mes enfants, je suis avec vous dans la vie, dans la souffrance, dans la douleur, dans la joie et dans l'amour. C'est pourquoi, gardez l'espérance! L'espérance fait comprendre que la vie est là. Chers enfants, je vous parle; ma voix parle à votre âme, mon cœur parle à votre cœur. Apôtres de mon amour, oh comme mon cœur maternel vous aime ! Je voudrais vous enseigner tant de choses ! Mon cœur maternel désire tant que vous soyez comblés! Mais vous ne serez comblés que lorsqu'en vous-mêmes seront unifiés âme, corps et amour. Je vous en prie, vous mes enfants, priez beaucoup pour l'Eglise et pour ses serviteurs - pour ses bergers. Puisse l'Eglise être comme mon Fils la désire : claire comme de l'eau de source et pleine d'amour. Je vous remercie. »
   




Pour comparaison avec autre linguistique version choisir
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 13 Suivant>>

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cours vous devez aimer.

`