Le dernier message de Medjugorje

Below in this page, the latest Medjugorje message is presented in a format which is suitable for distribution. The page consists of 10 same latest Medjugorje message. You can print this page (by clicking printer icon in top right of this page) and and distribute it to your friends.

You can print the latest Medjugorje message together with another language version, such as the original Croatian version by clicking "Show translation" button in the bottom of this page. By clicking on Next>> link in navigation bar in the bottom of the page or "Next" link, you can access and distribute in this way also other latest Medjugorje messages, including the previous latest Medjugorje message.

To print the latest Message (as well as all other latest Medjugorje messages), click print icon in the top left corner of the page, or click Printer friendly version of the page at the bottom. If you prefer to print only one latest message, click on the underlined date in the title of the message.

«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
«Chers enfants ! Malheureusement, parmi vous, mes enfants, il y a tant de combat, de haine, d'intérêts personnels et d'égoïsme ! Mes enfants, vous oubliez tellement facilement mon Fils, ses paroles, son amour ! La foi est en train de s'éteindre en bien des âmes, et beaucoup de cœurs sont happés par les choses matérielles de ce monde.

Mais mon Cœur maternel sait qu'il y en a encore beaucoup qui croient, qui aiment, et qui cherchent à se rapprocher le plus possible de mon Fils. Ils recherchent mon Fils inlassablement, et ainsi ils me recherchent moi aussi. Ce sont les humbles et les doux avec leurs peines et leurs souffrances qu'ils supportent en silence, avec leurs espérances et, par-dessus tout, avec leur foi. Ce sont les apôtres de mon amour.

Mes enfants, apôtres de mon amour, je vous enseigne que mon Fils ne demande pas tant des prières continuelles, que des actes et de la ferveur. Il demande que vous croyiez, que vous priiez, et qu'avec votre prière personnelle, vous grandissiez dans la foi, que vous grandissiez dans l'amour. Aimez-vous les uns les autres, voilà ce qu'il demande, c'est le chemin vers la vie éternelle.

Mes enfants, n'oubliez pas que mon Fils a apporté la lumière en ce monde, et il l'a donnée à ceux qui voulaient bien la voir et la recevoir. Vous, soyez de ceux-là, car c'est la lumière de la vérité, de la paix et de l'amour. Je vous guide de façon maternelle pour que vous adoriez mon Fils, pour qu'avec moi vous aimiez mon Fils, et que vos pensées, vos paroles et vos actes soient toujours orientés vers mon Fils, pour qu'ils soient orientés vers son nom. Alors, mon Cœur sera comblé. Je vous remercie. »
"
Pour comparaison avec autre linguistique version choisir
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 739 Suivant>>

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cours vous devez aimer.

`