Les Messages de la Sainte Vierge à Medjugorje de mois juillet

«Chers enfants! je suis avec vous pour vous conduire sur le chemin de la conversion car, petits enfants, par vos vies, vous pouvez rapprocher de mon Fils beaucoup d'âmes. Soyez de joyeux témoins de la Parole et de l'amour de Dieu, avec dans le cœur l'espérance qui triomphe de tout mal. Pardonnez à ceux qui vous infligent du mal et marchez sur le chemin de la sainteté. Je vous guide vers mon Fils, qu'il soit pour vous le Chemin, la Vérité et la Vie. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants! Je vous appelle à être prière pour tous ceux qui ne prient pas. Petits enfants, témoignez par votre vie de la joie d'être miens et Dieu exaucera vos prières, il vous donnera la paix en ce monde sans paix où l'orgueil et l'égoïsme règnent. Vous, petits enfants, soyez généreux et amour de mon amour, pour que les païens sentent que vous êtes miens et se convertissent à mon Cœur Immaculé. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants ! En cette période troublée où le diable récolte les âmes pour les attirer à lui, je vous appelle à la prière persévérante pour découvrir dans la prière le Dieu d'amour et de l'espérance. Petits enfants, prenez la croix entre vos mains. Qu'elle soit pour vous un encouragement à ce que l'amour soit toujours vainqueur, spécialement maintenant que la croix et la foi sont rejetées. Soyez, vous, un reflet et un exemple par votre vie de ce que la foi et l'espérance sont toujours vivantes et qu'un nouveau monde de paix est possible. Je suis avec vous et j'intercède pour vous devant mon Fils Jésus. Merci d'avoir répondu à mon appel". »
«Chers enfants, mon appel pour vous est prière. Que la prière soit joie pour vous et la couronne qui vous relie à Dieu. Petits enfants, viendront des épreuves et vous ne serez pas forts, et le péché règnera. Mais si vous êtes miens, vous vaincrez car votre refuge sera le Cœur de mon Fils Jésus. C’est pourquoi, petits enfants, revenez à la prière jusqu’à ce que la prière devienne vie pour vous, de jour et de nuit. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, conformément à la volonté du Père miséricordieux, je vous ai donné et je vous donnerai encore des signes de ma présence maternelle. Mes enfants, ceci est un désir maternel pour la guérison des âmes, le désir que chacun de mes enfants ait la foi, qu’il vive des expériences merveilleuses en buvant à la source des paroles de mon Fils - des paroles de vie.

Mes enfants, par son amour et son sacrifice, mon Fils a apporté au monde la lumière de la foi et il vous a aussi montré le chemin de la foi. Car, mes enfants, la foi transcende la douleur et la souffrance. La foi véritable rend la prière plus sensible, elle fait des œuvres de miséricorde - un dialogue, une aumône.

Ceux de mes enfants qui ont la foi - la foi véritable - sont heureux malgré tout car ils commencent à vivre sur terre le bonheur céleste. C’est pourquoi, mes enfants, apôtres de mon amour, je vous appelle à donner l’exemple de la foi véritable, à apporter la lumière là où sont les ténèbres, à vivre mon Fils.

Mes enfants, comme une mère, je vous dis : vous ne pouvez pas aller sur le chemin de la foi et suivre mon Fils sans vos bergers. Priez pour qu’ils aient la force et l’amour pour vous guider. Que vos prières soient toujours avec eux. Je vous remercie. »
«Chers enfants, dieu m'a envoyée pour vous conduire à lui, car il est votre force. C'est pourquoi je vous invite à le prier et à avoir confiance en lui; car il est votre refuge contre tout mal qui est aux aguets et qui emporte les âmes loin de la grâce et de la joie à laquelle vous êtes appelés. Petits enfants, vivez le ciel ici sur la terre, afin que vous vous en trouviez bien et que les commandements de Dieu soient lumière sur votre route. Je suis avec vous et je vous aime tous de mon amour maternel. Merci d'avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants, je suis votre Mère à tous, c’est pourquoi n’ayez pas peur, car j’écoute vos prières. Je sais que vous me cherchez, c’est pourquoi je prie mon Fils pour vous, mon Fils qui est uni au Père Céleste et à l’Esprit Consolateur, mon Fils qui conduit les âmes vers le Royaume d’où il est venu, Royaume de Paix et de Lumière.

Mes enfants, il vous est donné la liberté de faire un choix; toutefois, en tant que mère, je vous prie d’utiliser la liberté en vue du bien. Vous, avec votre âme pure et simple, vous le comprenez. Et si parfois vous ne comprenez pas les paroles, vous ressentez en vous ce qu’est la vérité.

Mes enfants, ne perdez pas la vérité et la vie véritable pour suivre des mensonges. Par une vie en vérité, le Royaume des Cieux entre en vos cœurs et c’est un royaume de paix, de lumière et d’harmonie. Alors, mes enfants, il n’y aura pas l’égoïsme qui vous éloigne de mon Fils. Il y aura l’amour et la compréhension envers le prochain, car, retenez-le bien, je vous le dis à nouveau : prier signifie aussi aimer les autres - vos proches - et vous donner à eux.

Aimez mon Fils et donnez en mon Fils; alors il fera son œuvre en vous et pour vous. Mes enfants, pensez sans cesse à mon Fils, aimez-le d’un amour sans mesure ! Vous aurez la vie véritable et ce sera pour l’éternité. Je vous remercie, apôtres de mon amour. »
«Chers enfants, soyez prière et reflet de l’amour de Dieu pour tous ceux qui sont loin de Dieu et des commandements de Dieu. Petits enfants, soyez fidèles et décidés dans la conversion. Travaillez sur vous-mêmes afin que la sainteté de la vie soit pour vous authentique. Incitez-vous au bien par la prière pour que votre vie sur terre soit plus agréable. Merci d’avoir répondu à mon appel. »
«Chers enfants ! Merci de répondre à mes appels et de vous rassembler ici autour de moi, votre Mère Céleste. Je sais que vous pensez à moi avec amour et espérance et je ressens moi aussi de l'amour pour vous tous, comme mon très cher Fils en ressent également; Lui qui, dans son amour miséricordieux, m'envoie vers vous toujours à nouveau. Lui qui a été homme, qui a été et qui est Dieu, un et trine, et qui a souffert pour vous sa Passion dans son corps et dans son âme. Lui qui s'est fait Pain pour nourrir vos âmes et ainsi les sauver. Mes enfants, je vous enseigne à être dignes de son amour, à orienter vos pensées vers Lui, à vivre de Lui. Apôtres de mon amour, je vous recouvre de mon manteau car, comme Mère, je désire vous protéger. Je vous en prie, priez pour le monde entier ! Mon cœur souffre, les péchés se multiplient, ils sont très nombreux, mais avec l'aide de vous qui êtes humbles, modestes, remplis d'amour, cachés et saints, mon cœur triomphera. Aimez mon Fils par-dessus tout, et le monde par Lui. N'oubliez jamais que chacun de vos frères porte en lui quelque chose de précieux : l’âme. C'est pourquoi, mes enfants, aimez tous ceux qui ne connaissent pas mon Fils afin que, par la prière et l'amour qui procède de la prière, ils deviennent meilleurs; afin que les âmes soient sauvées et qu'elles aient la vie éternelle. Mes apôtres, mes enfants, mon Fils vous a dit de vous aimer les uns les autres. Que cela soit inscrit dans vos cœurs et, par la prière, essayez de vivre cet amour. Je vous remercie. »
«Chers enfants, je vous regarde et je vous vois perdus, et vous n’avez ni prière ni joie dans le cœur. Revenez, petits enfants, à la prière ! Mettez Dieu à la première place et non l’homme. Ne perdez pas l’espérance que je vous apporte. Petits enfants, que ce temps – tous les jours – soit pour vous un temps de plus grande recherche de Dieu dans le silence de votre cœur. Priez, priez, priez jusqu’à ce que la prière soit une joie pour vous. Mercid’avoir répondu à mon appel. »
   




Pour comparaison avec autre linguistique version choisir
1 2 3 4 5 6 7 Suivant>>

Afin que Dieu puisse vivre dans vos cœurs vous devez aimer.

`